Reconstitution de la bibliothèque du collège de Pharmacie (1570-1789)

Découvrir une bibliothèque telle qu’elle était au 18e siècle c’est désormais possible. La bibliothèque Interuniversitaire de Santé (BIU Santé-Paris) l’a fait. Elle nous propose la reconstitution virtuelle de la bibliothèque du Collège de Pharmacie de Paris telle qu’elle était dans les années 1780. On est face à trois armoires de livres (c’est une petite bibliothèque… Lire la suite Reconstitution de la bibliothèque du collège de Pharmacie (1570-1789)

Ex-libris de la bibliothèque du château de Mouchy-Noailles

Cette sobre étiquette ex-libris au contreplat d’un livre du 19e siècle révèle pourtant une provenance prestigieuse, celle du château de Mouchy (Oise) et de la famille de Noailles, propriétaires successifs de ce château qui sera en grande partie détruit en 1961, en mauvais état depuis la seconde Guerre Mondiale (selon Sophie Derrot dans La Renaissance… Lire la suite Ex-libris de la bibliothèque du château de Mouchy-Noailles

« Les meilleurs livres » chez Arthème Fayard, une collection bon marché

« Un autre jour, il voit un écolier peiner à recopier des extraits d’auteurs classiques dans des livres de bibliothèque que ses parents refusent de lui laisser emporter à l’école. Il lance la collection de petits classiques scolaires « Les Meilleurs livres », à dix centimes, dont les titres vont de Homère à Hugo. Pas un étudiant de… Lire la suite « Les meilleurs livres » chez Arthème Fayard, une collection bon marché

Par ordre de l’empereur. Enquête sur les jeunes filles à marier dans la Seine-Inférieure (1810-1811)

Pierre Le Verdier (1854-1935), avocat à la Cour d’appel de Rouen, conseiller général de la Seine-Inférieure et membre de l’Académie des sciences, belles lettres et arts de Rouen, exhume dans cette rare plaquette (100 exemplaires hors-commerce) un aspect peu connu de l’empereur Napoléon 1er. En 1810, Napoléon voulut procurer à ses généraux des « établissements par… Lire la suite Par ordre de l’empereur. Enquête sur les jeunes filles à marier dans la Seine-Inférieure (1810-1811)

Carte postale d’Anatole France à Madame Joséphine Boccard

« A la vérité , il vit très simplement , villa Saïd , en la seule compagnie d ‘ une vieille bonne , Joséphine Boccard , qui prend soin de son linge et qui le protège contre les importuns. » Extrait de Anatole France par lui-même, éditions du Seuil, 1954 Vous pouvez trouver sur le site Saint-Cyr-sur-Loire… Lire la suite Carte postale d’Anatole France à Madame Joséphine Boccard

La Nouvelle bibliothèque populaire d’Henri Gautier éditeur

La collection Nouvelle Bibliothèque populaire fut proposée par l’éditeur Henri Gautier (1855-1938), sis 55 quai des Grands Augustins à Paris, à la fin du 19e siècle. C’est l’époque en France du développement des éditions bon marché, utilisant un réservoir d’auteurs éprouvés, imprimés en grand nombre et distribués « chez tous les libraires, les marchands de journaux… Lire la suite La Nouvelle bibliothèque populaire d’Henri Gautier éditeur

Echantillons de tissus : des Galeries Lafayette aux Grands magasins du Louvre, de la Samaritaine au Printemps

J’ai eu la chance de récupérer des échantillons de tissus provenant des Grands Magasins du Printemps, des Galeries Lafayette, de la Samaritaine et des Grands Magasins du Louvre, tous situés à Paris. Ils datent probablement des années 30 comme la lettre ci-dessous des Grands Magasins du Louvre.  Imprimés éphémères, ces échantillons étaient expédiés par La… Lire la suite Echantillons de tissus : des Galeries Lafayette aux Grands magasins du Louvre, de la Samaritaine au Printemps

Les couvertures suggestives de la collection Carré Noir de Gallimard

La collection Carré Noir est la reprise par les éditions Gallimard de classiques de la littérature policière auparavant publiés dans La Série Noire. Cette collection de poche succède à la collection La poche noire qui a existé entre 1967 et 1971. Entre 1971 et 1986, 586 titres sont publiés par Gallimard. L’ensemble des titres est… Lire la suite Les couvertures suggestives de la collection Carré Noir de Gallimard