Les ex-libris dans les livres anciens : « ce livre est à moi ! »


L‘ex-libris est la marque de possession d’un livre. Ce peut être une simple phrase manuscrite (Ex-libris de M… , Ce livre appartient à Mme….) placée le plus souvent à la page de titre ou au contraire une vignette gravée qui se trouvera au contre-plat d’un livre (ex-libris imprimé ou gravé). Les tampons (secs ou humides) que l’on trouvent notamment sur les documents des bibliothèques publiques ne sont pas considérés comme des ex-libris. Il faut aussi ranger dans la catégorie des ex-libris les super libris, monogrammes et armoiries dorées ou frappées à froid décorant les plats et dos de reliure (ce que l’on réduit par reliure aux armes !). Ces ex-libris ne sont plus guère utilisés de nos jours, il reste cependant d’usage (pour la version manuscrite) chez certaines personnes (nom et adresse, date d’achat…).

Il existe des collectionneurs d’ex-libris, soit présents dans un livre, soit détachés… (ce qui a entraîné nombre d’arrachages particulièrement au 19e !).

L’article de l’encyclopédie Wikipédia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ex-libris

Voici quelques ex-libris représentatifs, du 16e au 20e siècle tirés de ma bibliothèque…

Ex-libris du recteur de St Paul à Issoire (fin 16e ?) Joseph Bournet
Ex-libris du recteur de St Paul ? à Issoire (fin 16e ?) Joseph Bournet
Ex-libris d'A M. Dugueyt, conseiller à Lyon pour la Cour (début 19e)
Ex-libris d’A M. Dugueyt, conseiller à Lyon pour la Cour (début 19e)
Ex-libris de la bibliothèque du séminaire St Irénée à Lyon gravé par Durand
Ex-libris de la bibliothèque du séminaire St Irénée à Lyon gravé par Durand
un super libris bien effacé !
un super libris bien effacé !
Ex-libris manuscrit de Barghou début 19e sur un livre d'apprentissage du latin
Ex-libris manuscrit de Barghou début 19e sur un livre d’apprentissage du latin

Il est écrit : « Ce livre appartient à moi Barghou … Ceux qui le trouveront me le rendront »

Ex-libris de Claude Antoine ... de Chauffaille et sa signature. Il précise que l'ouvrage est en 18 tomes !
Ex-libris de Claude Antoine … de Chauffaille et sa signature. Il précise que l’ouvrage est en 18 tomes !

Et pour finir un ex-libris daté de 1939 (je ne précise pas les noms des propriétaires, on ne sait jamais…) :

couple, livres, épées, médaille et chat !
très bel ex-libris : couple, livres, épées, médaille et chat !

Je vous recommande la visite d’une très belle et intéressante exposition en ligne proposée par la Bibliothèque Municipale de Chambéry qui a eu lieu physiquement en 2003. Seul reproche à lui faire le manque de références bibliographiques ou de liens internet.

Sinon vous pouvez aussi aller jeter un oeil au site de l’Association Française pour la Connaissance de l’Ex-Libris (AFCEL) qui propose des liens intéressants et une lettre électronique malgré une présentation vieillotte.

Pour aller plus loin :

– L’ ex-libris : histoire, art, techniques / Germaine Meyer-Noirel. Picard, 1989. ISBN 2-7084-0368-0 (ouvrage épuisé, à consulter en bibliothèque)

Répertoire général d’ex-libris français des origines à l’époque moderne : 1496-1920 (16 tomes parus pour l’instant). A consulter en bibliothèque.

Léo Mabmacien

6 réflexions au sujet de « Les ex-libris dans les livres anciens : « ce livre est à moi ! » »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s