Culs-de-lampe, fleurons, vignettes : ornements du livre ancien


Suite des ornements du livre ancien avec les fleurons / vignettes et les culs-de-lampe !

Selon Wikipédia « un fleuron (de « fleur ») est un ornement typographique en forme de fleur ou de bouquet stylisé… » A l’origine puisqu’il ne tarde pas à prendre un grand nombre de formes particulières. Il est placé un peu partout : page de titre, en haut d’une page, entre deux textes, en fin de texte. Dans ce cas-là il est appelé cul-de-lampe et sa forme est traditionnellement en entonnoir (normalement). Il existe des multitudes de culs-de-lampe qui peuvent être classés selon leurs types comme le propose ce site.

Voici quelques exemples de fleurons et de  culs-de-lampe pour vous montrer la richesse de ces ornements.

En tout cas ils disparaissent pour les ouvrages en français au début du 19e siècle (révolution française et révolution de l’imprimerie)…

Fleuron classique
Fleuron classique
Fleuron du 18e pour un Voltaire
Fleuron du 18e pour un Voltaire
fleuron
fleuron /cul-de-lampe pour de la poésie : remarquez la lyre et les autres instruments
Motif floral, livre début 16e
cul-de-lampe type corbeille, dans un livre début 17e
cul-de-lampe
cul-de-lampe
cul-de-lampe à motif floral
cul-de-lampe à motif floral
type figure
cul-de-lampe type figure, début 17e
type
cul-de-lampe typographique, 18e siècle pour du théâtre

Pour aller plus loin :

– l’excellent livret élaboré pour une exposition par la Bibliothèque municipale de Dijon sur les ornements gravés :

Cul-de-lampe et papillon : le décor gravé sur bois dans le livre ancien [plus disponible en ligne, à demander en version papier à la bibliothèque]

– Passe-partout : base de données d’ornements d’imprimerie regroupant des bases de différents centres de recherche et hébergé par la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne.

Léo Mabmacien

Advertisements

4 réflexions au sujet de « Culs-de-lampe, fleurons, vignettes : ornements du livre ancien »

  1. Bonjour Léo,
    nos articles se suivent, se complètent et s’enrichissent mutuellement, sur le Bibliomane moderne http://le-bibliomane.blogspot.com/ vous verrez quelques culs-de-lampe gravés sur bois tiré d’un seul ouvrage « moralisateur » de 1825.

    Merci pour cette évocation,

    Bonne journée,

    Bertrand

  2. Bonsoir Bertrand,

    Merci pour vos lectures, je suis allé voir vos culs-de-lampe qui sont magnifiques… Bonne continuation et plein de belles ventes en perspective…

    Léo Mabmacien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s