Barthélémy Martin ; imprimeur-libraire lyonnais du 18e siècle


Je voudrais évoquer avec vous un imprimeur lyonnais qui a exercé au 18e siècle, Barthélémy Martin. Il représente le cas typique d’un imprimeur de ce temps. Né en 1665 à Lyon et mort probablement aux alentours de 1737, il était fils d’imprimeur (Fleury Martin) et donc amené à poursuivre dans la voie de son père.

Il a commencé en 1696 son activité d’imprimeur mais  il dut attendre 1706 pour obtenir son brevet de maître imprimeur et il exerça jusqu’en 1737 environ.  Son enseigne avait pour nom  : « Au Grand Amiral » et il était aussi libraire.

Son entreprise était située rue Bellecordière sur la presqu’île à Lyon puis dans la fameuse rue Mercière qui regroupait la quasi totalité des libraires et imprimeurs lyonnais. Sa veuve reprit l’activité après la mort de son mari jusqu’en 1743.  Peu d’informations sont disponibles sur cet imprimeur-libraire hormis la fiche extraite de la Somme typographique dont vous trouverez le lien à la fin de cet article.

En faisant quelques petites recherches voici quelques ouvrages classés chronologiquement  édités par Barthélémy Martin et présents dans les bibliothèques publiques françaises :

Relation de ce qui s’est passé à l’arrivée de Madame la princesse de Savoye en France, au mois d’Octobre 1696 . Lyon : Chez Barthelemy Martin ruë BelleCordiere au Grand Amiral & ruë Merciere, devant S. Thomas d’Aquin, 1696

La manne du désert pour les personnes qui sont en retraite / R. P. J. Crasset de la Compagnie de Jésus.
Lyon rue Mercière, au Grand Amiral : Pierre Guillimin : Barthélémy Martin , 1696

Biblia sacra vulgatae editionis : Sixti V. pont. max. jussu recognita atque edita versiculis distincta.  Lugduni :  sumpt. Barthol Martin, 1703

Histoire abrégée de la Bible, réduite en questions : pour apprendre en jeu de jours tout ce qu’il y a de plus remarquable dans le Vieux et dans le Nouveau Testament ; Avec la Genealogie de nôtre Seigneur Jesus-Christ fidellement conduite par les divers âges du monde / Par Me Cesar Derochefort, Avocat en Parlement. A Lyon : Chez Barthelemy Martin, ruë Belle-Cordiere, au Grand-Amiral, 1708

Les Soliloques, les Meditations et le Manuel de S. Augustin. Traduction nouvelle (par La Croix Christ)… Quatrieme edition. Lyon : Chez Barthelemy Martin, Imprimeur-Libraire ruë Merciere, 1709

Rituale romanum, Pauli V pontificis maximi jussu editum… Editio ultima, aucta, et meliori ordini restituta. Lugduni : sumptibus Bartholomaei Martin, 1711

Méditations sur la Passion de Nôtre Seigneur Jesus-Christ. Nouvelle édition… Lyon : Chez Barthelemy Martin, impr.- libr., 1718

Missale Romanum…Lugduni : sumptibus Bartholomaei Martin, typographi et bibliopolae, 1725

Et un ouvrage qu’il a juste imprimé :

Les Idylles  de Bion et de Moschus  ; traduites de grec en vers françois, avec des remarques /par H.-B. de Longepierre. A Lyon : chez Horace Molin , 1697 (imprimerie Barthelemy Martin)

Parmi cette production je voudrais vous présenter un ouvrage de cet imprimeur-libraire qui ne figure pas dans cette liste et édité en 1724 :

reliure
reliure plein veau, dos à nerf pour cet antiphonaire

Antiphonarium juxta breviarum Romanum, ex decreto sacro-sancti concilii tridentini, PII V. Pont. Max. Jussu Antea Editum, et Clementis VIII. Auctoritate recognitum.…– Lugduni : Bartholomaei Martin, 1724

Page de titre
pages intérieures avec les portées à 4 lignes pour le chant grégorien

Il est en latin et c’est un  antiphonaire, c’est à dire un livre lithurgique catholique, contenant les parties chantées de l’office. On remarque sur l’extrait ci-dessus la portée à 4 lignes du chant grégorien et les neumes caractéristiques de la notation de ce chant. Ce livre de choeur est de format in-4 ou grand  in-8 donc maniable et était la propriété de Soeur Marie Joseph (selon l’ex-libris manuscrit). Je n’ai pas trouvé trace de cette édition dans les catalogues consultés.

Permission accordée à Barthélémy Martin

Il est intéressant de voir dans cette permission accordée à Barthélémy Martin qu’elle porte sur plusieurs ouvrages et non seulement sur le seul antiphonaire. Ce sont uniquement des livres religieux et ils sont au nombre de 5 :

Missale romanum (a déjà été publié)

Graduale romanum

Antiphonarium romanum (notre livre)

Office de la semaine sainte…

Méditations sur la passion de notre seigneur… (publié en 1725  comme on peut le constater avec la notice ci-dessus).

Barthélémy Martin était un éditeur modeste, tourné surtout vers le livre religieux, dans une période où la province perdait de son influence dans le commerce du livre au profit de Paris.

Pour aller plus loin :

La fiche consacrée à la veuve Barthélémy Martin dans le 6e volume de la Somme Typographique de Marius Audin.

Histoire de l’imprimerie à Lyon, article de l’encyclopédie Wikipédia.

Les neumes, article de l’encyclopédie Wikipédia.

Léo Mabmacien

Publicités

14 réflexions au sujet de « Barthélémy Martin ; imprimeur-libraire lyonnais du 18e siècle »

  1. Un grand merci Léo pour ce passionnant billet,
    j’aime ces histoires d’imprimeurs, de libraires et autres acteurs du monde du livre.

    Merci également pour le lien vers la Somme typographique de Marius Audin. Je viens juste d’acheter les 2 volumes dans leur version brochée, tel que paru à l’époque (1947-1949). Et je confirme… la couverture et le brochage du tome I se décolle… un grand merci pour me procurer l’historique de cette très intéressante publication dont je pensais parler bientôt sur le Bibliomane.

    A bientôt,

    Bertrand

  2. Merci Bertrand,

    J’attends avec impatience votre article sur la Somme typographique… !

    Il est normal de se « télescoper » parfois, l’important c’est de proposer une approche différente et de se compléter…

    Cordialement
    Léo

  3. Titre : [Antiphonaire de l’Office (Rome). Latin. 1724 B.Biblio. ]
    Titre : Antiphonarium iuxta Breviarium Romanum… [Livre] B.Biblio.
    Éditeur : Lugduni: Typis Bartholomaei Martin, Bibliopolae in vico Mercatorio, sub signo Libri Rationum, 1724

    Exemplaire

    * Part-Dieu – Silo fonds ancien – Livre à consulter sur place –
    1. A 508191 – En rayon

  4. Zut alors ! pourtant j’avais bien interrogé le Catalogue Collectif de France… Je n’avais pas cette référence… Ce n’est pas la première fois que cela m’arrive avec la BM de Lyon… ce n’est pas une faute dans la recherche mais bien un problème avec le catalogue collectif ! Un bon rappel : interroger uniquement le ccfr n’est pas suffisant ! Mais bon on ne peut pas chercher dans tous les catalogues !

    Merci Martin
    Léo

  5. Bonsoir léo, merci pour cet article. Je me permets juste de signaler un ouvrage de Barthelemy martin paru en1714 , livre en 2 parties:
    une partie chants divers (190 p) , une partie trois méthodes faciles pour apprendre le plain-chant
    Cordialement

  6. Merci Patrick pour ces précisions, vous n’auriez pas le titre de l’ouvrage par hasard ?

    Bien à vous
    Léo

  7. Bonjour,
    sous toute réserve en première page (coins haut droit des deux premières pages manquent)

    CANTIJS
    DIVERS
    (en plus petit toujours en majuscules)
    KYRIE ELEYSON
    GLORIA IN EXCELCIS
    CREDO IN UNUM
    SANCTUS AGNUS
    ITE MISSA EST
    BENEDICAMUS DOM..?
    Pro fingulis Solemnitatibus…..
    Festis et Feriis per Annum
    EX GRADUALI ROMANO
    HIS ACCESSERUNT
    Antiphona, ad processionem diei purificationis etc…

    (en fin de page)
    LUGDU?I
    Apud BATHOLOMEUM MARTIN
    prographim et bibliopopolam in ?ico mercatorio
    MDCCXIV
    CUM PRIVILLEGIO REGIE

    Première partie 190 pages avec partitions et textes notament sur les hymnes

    DEUXIEME PARTIE
    TROIS
    METHODES
    FACILES
    POUR APPRENDRE LE PLAIN-CHANT
    en peu de tems
    AVEC LES DIVERS TONS
    ou intonnations des chants communs de l’eglise, selon le directoire romain
    ET LA MANIERE DE BIEN
    chanter dans un choeur

    A LYON
    ChezBARTHELEMY MARTIN
    rue Merciere
    MDCCXIV
    AVEC PRIVILEGE
    La deuxième partie fait 106 pages
    Désolé, je ne fais pas la mise en page, par contre si vous souhaitez que je vous fasse parvenir quelques photos, n’hésitez pas à me le demander.
    Cordialement
    Patrick

  8. Merci Patrick

    En farfouillant un peu j’ai trouvé également cette référence :

    Méthode nouvelle pour apprendre le plain-chant en fort peu de temps. Reveuë, corrigé & augmentée de nouveau par F. D. V

    Lyon, Barthélemy Martin 1700 (1 exemplaire conservé : I : Bologna, Biblioteca del Museo Bibliografico Musicale)
    http://www.musicologie.org/sites/a/anonymes_18e.html

    et concernant la première partie une édition plus récente (que possède un particulier) :

     » Cantus diversi ex Graduali Romano pro singulis Solemnitatibus, Dominicis, Festis, & Feriis per Annum. Lyon, Barthélémy Martin, 1727. In-12. 190 & 105 pages. 147×89.

    Très curieux opuscule comprenant le kyriale romain (les Credo sont rythmés), les proses romaines, les processions principales (Purification, Rameaux, Fête-Dieu), l’office des morts, diverses pièces, plusieurs méthodes de plain-chant et diverses pièces usuelles. L’ouvrage comporte surtout l’antique Kyriale lyonnais, encore avec des tropes (non seulement au Kyrie mais encore au Gloria et même au Sanctus et à l’Agnus Dei). Le Trisaghion en plain-chant musical pour l’adoration de la Ste Croix est manuscrit en fin d’ouvrage. »
    http://www.schola-sainte-cecile.com/sources-liturgiques/bibliotheque-liturgique/

    Sur le Catalogue Collectif de France on trouve votre première partie avec la bonne date : un exemplaire à Rennes (imprimeur non précisé) !

    Comme quoi on fait toujours des découvertes et on s’aperçoit des faiblesses des catalogues rétroconvertis ;-))
    Merci pour la proposition de photos, il faudrait que j’écrive un 2e article… Un peu compliqué…
    Bien à vous
    Léo

  9. Nous avons dans notre bibliothèque un « De imitatione Christi libri quatuor » qui a sans doute été imprimé par Barthelémy Martin.
    Malheureusement la page de titre manque mais la permission d’imprimer en fin de volume est donnée à Barthélémy Martin, à Lyon en août 1703.
    Le volume est un petit volume in 18° dans une reliure moderne du XXe siècle sans doute.

  10. Merci à vous. Cela complète la liste des ouvrages imprimés par Barthélémy Martin.

    Bien à vous
    Léo

  11. bonjour, quelqu’un peut il me renseigner sur se livre ?, très intéressent à lire même pour un profane d’avance merci jjl

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s