Le catalogage des livres anciens


fiche cartonnée catalographique
fiche cartonnée catalographique

 

MAJ : consultez l’article Le catalogage des livres anciens – nouvelle norme

Nous avons déjà vu l’identification des livres anciens, leur équipement, leur achat mais pas encore leur catalogage, c’est à dire l’établissement d’une notice descriptive (sorte de fiche d’identité) permettant l’identification et la localisation de documents dans une bibliothèque.

Ceci s’applique principalement à une bibliothèque publique mais peut être mis en place pour sa propre bibliothèque.

Nous avons déjà vu les outils permettant d’établir un catalogue de sa bibliothèque soit en utilisant un site communautaire sur Internet soit en développant une base de données propre.

La description des livres obéit à des normes catalographiques. Ce sont des normes AFNOR (pour la France) dont la plus connue est la norme Z44-050 (catalogage des monographies). Pour les livres anciens (avant 1800 ici) une norme spécifique existe (quelques modifications minimes ont été apportées depuis mais pour le livre en général) :

Norme AFNOR  Z44-074 d’octobre 1986 – Catalogage des monographies anciennes : rédaction de la description bibliographique

Comptez 114 € hors taxe pour un volume regroupant les normes pour les livres anciens et les cartes !  Ces normes peuvent être empruntées dans la plupart des bibliothèques qui possèdent un fonds ancien ou être consultées sur place.

Attention : la norme est en cours de révision depuis un petit moment. Un article plus récent sur BiblioMab présente les différents changements et améliorations prévus que vous pouvez déjà appliquer.

Pour vous donner une idée allez faire un tour sur les cours de catalogage proposés par Médiadix.

Le catalogage d’un livre est régi par l’ISBD (International Standard Bibliographic Description). Cette description internationale et normalisée définit 8 zones principales et des sous-zones, la ponctuation à utiliser (le point et le tiret sont maîtres ici)… Le livre ancien a son ISBD (A), A pour Antiquarian. La norme AFNOR reprend cette description mais en modifiant certains points.

Pour le livre ancien voici les zones utilisées :

zone 1 : titre et mention de responsabilité (auteurs)

Exemple : La véritable histoire du Bouffon, recueillie pour le Roy. Avec une autre partie…[Texte imprimé] / Vincent Le Bègue

zone 2 : édition (2e, 3e…)

Exemple : cinquiesme édition. Reveuë et augmentée

zone 3 : non utilisée ici

zone 4 : adresse bibliographique (lieu d’édition, nom de l’éditeur, année d’édition)

Exemple : A Paris : Chez Moufard le Jeune, 1689

zone 5 : collation (description physique : nombre de pages, illustrations, format de l’ouvrage…)

Exemple : 1 vol. (XV- 145 p. : ill. en coul.  gr. s. c. ; 12°)

Ce qui signifie : 1 volume de 15 pages en chiffres romains puis 145 pages en chiffres arabes, avec des illustrations en couleur gravées sur cuivre, de format in-12.

Le format n’est pas toujours facile à déterminer.

IL est fortement conseillé  dans cette zone d’établir la signature du livre. Voir l’article de BiblioMab consacré au relevé des signatures.

zone 6 : collection (par exemple : collection des auteurs classiques, La Bibliothèque idéale…)

Peu utilisée. Surtout pour les livres de la fin du 18e

zone 7 : notes (certaines sont obligatoires, d’autres non ; elles apportent des renseignements supplémentaires sur l’ouvrage)

Exemples :

Texte latin et français en regard

MDLP = Marquis de La Palice

Ed. originale d’après Tchemerzine

On trouve notamment les notes sur l’exemplaire : T1 seul ; ex. réglé ; Rel. aux armes de… ; Ex-libris…

zone 8 : zone de l’empreinte

Cette zone sert à identifier un livre ancien. C’est la zone la plus dure à remplir et elle est normalement obligatoire !

Cette empreinte est construite en prenant des groupes de caractères de certaines pages du livre. Je ferais un article complet là-dessus un peu plus tard.

——–

Ce qui nous donne (en gros) :

La véritable histoire du Bouffon, recueillie pour le Roy. Avec une autre partie…[Texte imprimé] / Vincent Le Bègue.- cinquiesme édition. Reveuë et augmentée.- A Paris : Chez Moufard le Jeune, 1689.- 1 vol. (XV- 145 p. : ill. en coul.  gr. s. c. ; 12°

Texte latin et français en regard. Rel. aux armes du Duc de Hahtel

Nous avons donc une description normalisée (format ISBD). Si vous allez sur le catalogue en ligne de la BNF (Bn-Opale +) et que vous faites une recherche quelconque vous verrez dans la liste des résultats plusieurs possibilités d’affichage des notices bibliographiques : affichage public (par défaut), ISBD, Intermac et Unimarc (ces deux derniers étant des formats d’échanges développés pour les catalogues informatiques).

Il ne vous reste plus qu’à cataloguer vos ouvrages et constituer votre catalogue.

Loin de moi l’idée de vous décourager mais juste de vous montrer la description d’un livre ancien. Vous la retrouvez dans certains catalogues de vente de libraires et bien sûr en bibliothèque.

L’accès en ligne aux catalogues des bibliothèques et la mise en place de catalogues collectifs permettent facilement de décrire ses livres anciens, en récupérant ces notices.

Des ressources :


cataloguer

Cataloguer, mode d’emploi. Initiation aux techniques du catalogage / Michel Pastor. 3e édition revue et augmentée.

Paris : Association des Bibliothécaires de France, 2006. ISBN 2-900177-28-6 (épuisé, à emprunter en bibliothèque)

Normes de catalogage. Tome 3 : cartes, livres anciens, description allégée des monographies / AFNOR.

Paris : AFNOR, 2005. ISBN 2-12-484453-9 (114 € pour cette version. Il existe une version papier et électronique uniquement pour la norme Z44-074 pour 79,50 €).

ISBD (A) : International Standard Bibliographic Description for Older Monographic Publications (Antiquarian)

2e édition revue en 1991. Accessible en anglais sur le site de l’IFLA.

Pour les manuscrits médiévaux (si vous en possédez ;-)) :

Livret du stage d’initiation au manuscrit médiéval (domaine latin et roman), éd. par Th. Buquet, O. Legendre et J.-H. Sautel, Paris, IRHT, 2006-2008 (Ædilis, Publications pédagogiques, 2) [En ligne] http://aedilis.irht.cnrs.fr/stage

Un article sur le catalogage du livre ancien à l’heure des catalogues en ligne :Penser le catalogage du livre ancien à l’âge du numérique

Léo Mabmacien

14 réflexions au sujet de « Le catalogage des livres anciens »

  1. Bonjour !

    Je regarde régulièrement votre blog, car je m’intéresse au livre ancien, surtout en tant que catalogueuse dans une BU qui possède des fonds anciens.

    Je voudrais intervenir pour signaler aux intéressés que la norme Z44-074, qui a rendu des services, est aujourd’hui considérée comme caduque par les bibliothécaires chargées des fonds anciens. Une nouvelle norme est en cours de rédaction. C’est un groupe de travail animé par une conservatrice de la BnF qui s’en occupe. Nous attendons avec impatience l’achèvement et la publication de ce travail, car il devrait lever beaucoup d’ambiguïtés et d’incohérences présentes dans la Z44-074, qui n’avait d’ailleurs qu’un statut « expérimental » !
    La nouvelle norme s’appliquera aux ouvrages de la « période artisanale », c’est à dire jusque dans les années 1830, date qui semble plus logique que celles de 1800 ou 1810. Une grande importance est donnée à la retranscription très fidèle de certains éléments (page de titre, adresse), car à cette période, il pouvait y avoir de subtiles différences d’un tirage à l’autre, lesquelles nous renseignent sur l’histoire du livre.
    On comprend que les règles de catalogage valables pour les livres actuels ne correspondent pas du tout aux besoins pour les livres anciens.
    Bref, les catalogueurs ont du pain sur la planche, car quand on cherche dans les catalogues informatisés, on trouve essentiellement des notices de « rétroconversion » (informatisation d’après fiches papier, puisant souvent dans des réservoirs étrangers) : ces notices sont souvent succinctes, et donc insuffisantes tant du point de vue du catalogueur qui cherche à distinguer un exemplaire d’un autre, que du point de vue de l’usager, qui peinera parfois à trouver ce qu’il recherche.

    Pour info, j’ajoute le CR d’un atelier ABES qui évoque le sujet :
    http://www.abes.fr/abes/documents/reseau/journees_reseau/synthese_atelier5.pdf

    A une prochaine.

  2. Merci pour ces précisions (ce sera l’occasion d’un nouvel article à parution de la norme ;-) ). Cette nouvelle norme ne pourra qu’être bénéfique, prenant enfin en compte les ouvrages édités jusqu’en 1830. La retranscription est effectivement un problème majeur dans les catalogues informatiques… Du travail en perspective pour les catalogueurs(ses) ! ;-)

    Bien cordialement
    Léo

  3. Je suis très content des informations que je viens de trouver dans le domaine de bibliothèconomie. Je suis Bibliothécaire de 2ème classe et travaille à la bibliothèque de l’INSTITUT FACULTAIRE DES SCIENCES AGRONOMIQUES DE YANGAMBI ‘IFA-YANGAMBI » en RDCongo. Je souhaite qu’on soit en contact régulier pour les echanges car notre bibliothèque trouve difficilement des nouvelles éditions des ouvrages et cela met les chercheurs, les Professeurs surtout en difficulté. Merci et à bientôt.
    Liévin

  4. Merci Liévin. Suivez le blog et commentez les articles. Vous travaillez sur des livres anciens ?
    Léo

  5. bonjour Léo,
    Je viens de lire l’ensemble des articles consacrés à ce thème. Trés complet et très instructif. Je vais tenter de référencer ma bibliothèque, très eclectique.
    Vous ne parlez pas de la réclame, il me semble.
    Le système appliqué à la lettre est d’une complexité à faire peur… mais bon en le simplifiant et en l’appliquant à l’époque, j’aurai retoruvé la veuve cazin, qui est reparti chez son propriétaire.
    Merci bien pour ce monument de ernseignement.
    :-)
    Bon dimanche
    bien à vous.
    sandrine.

  6. bonjour merci bien à tous mais savoir les nouveaux normes de catalogage des livres et des revues…c’est si possible et merci.

  7. je travaille sur tous les livres je fais la recherche en bibliothéconomie et je sollicite votre concours m’envoyer les articles qui cadrent avec mon domaine. Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s