Les frontispices dans les livres anciens


Evoquons ensemble ce qui fait le charme d’un livre ancien, le frontispice. Le frontispice est une illustration placée dans un livre en regard de la page de titre (lui faisant face). Elle peut aussi se trouver en lieu et place de la page de titre (on parle alors de titre-frontispice), avant la page de titre. Réalisée en gravure (sur bois puis sur cuivre) le frontispice constitue un « produit d’appel » pour le livre. C’est la première chose que l’on voit en ouvrant un livre !

Le frontispice représente souvent une scène importante du livre (une légende ou un extrait accompagne l’illustration), on trouve aussi beaucoup de portraits (soit de l’auteur, soit d’une personne évoquée dans l’ouvrage comme dans notre exemple avec Henri III). Le titre-frontispice permet notamment de glorifier l’auteur en l’incluant dans celle-ci.

Au 17e siècle la crise est là et la page de titre est souvent la seule à être illustrée. Là se déploient avec grandeur, pompe et majesté des frontispices avec encadrement, repésentation de l’auteur et allégories liées au thème de l’ouvrage.

Les titres-frontispices majestueux perdront de leur vigueur au milieu du 17e pour revenir à une certaine sobriété. Il faut attendre le 18e siècle pour que les livres à figure triomphent pour le bonheur de riches lecteurs.

En voici quelques « spécimens » :

un classique : frontispice à gauche et page de titre à droite.
portrait classique en frontispice du censeur et avocat Alberto Francesco Floncel. L’ouvrage lui est dédié !
Portrait d’Henri III, en regarde de la page de titre, pour un journal des choses mémorables advenues durant le règne de Henri III
Les Bucoliques : le frontispice précède la page de titre. Une mise en scène théâtrale et pastorale !
page de titre de l’ouvrage présenté ci-dessus avec la belle vignette de Guillaume de Luyne, à la Justice
titre frontispice gravé du 18e siècle. On remarquera les 4 saisons (printemps, été..) représentées ici.

Petit plus :

Article du Blog du Bibliophile sur le frontispice.

Exposition en ligne : Visage du livre : iconographie de la page de titre

Léo Mabmacien

Advertisements

2 réflexions au sujet de « Les frontispices dans les livres anciens »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s