Les almanachs français par John Grand-Carteret


tabledutemps

Les almanachs français : bibliographie – iconographie des almanachs….1600-1895 / John Grand-Carteret.  Genève : Slatkine Reprints, 1968

C’est une réimpression de l’édition de Paris, 1896. L’édition originale est parue à Paris chez J. Alisie en 1896. On trouve plusieurs numérisations sur le site Archive.org notamment celle-ci.

Voilà un livre de chevet pour tout amateur ou amatrice d’almanachs. Cette volumineuse bibliographie qui s’attaque ici à Paris (plus largement aux éditions éditées et imprimées à Paris et intéressant toute la France). Seule exception les almanachs troyens (bibliothèque Bleue).

Editée à Paris en 1896, son auteur John Grand-Carteret fut journaliste et écrivain. Grand collectionneur (de gravures notamment selon Wikipédia), il s’attaque ici à un gros projet qui devait comporter deux volumes, le deuxième consacré aux éditions de province.

Dans sa préface John Grand-Carteret précise bien que la quasi-totalité des livres décrits ici est passée entre ses mains. Il rajoute que la bibliographie qu’il propose est loin d’être aride : illustrations, descriptions, prix de vente. On s’étonnera de la date de 1600 comme point de départ. L’ auteur s’en explique dans son avant-propos : c’est par manque de matière tout simplement ! Ce qui est dommage puisque l’almanach se développe au 16e !

Le problème de la définition de l’almanach et ce qu’il recouvre lui pose problème et il considère comme almanachs  « les volumes portant ce titre générique, les volumes mis en vente avec calendrier en vue des étrennes, toutes les publications annuelles ».

Après une longue et très intéressante préface on trouve un chapitre sur les affiches d’almanachs de librairies depuis 1789, une liste de catalogues de ventes, des notes sur le tirage des almanachs puis l’icono-bibliographie proprement dite. Elle est classée par ordre chronologique puis par ordre alphabétique de titre. Plus de 3600 almanachs sont décrits. Les illustrations ne sont pas en reste puisque près de 300 vignettes (affiches, reliures, titres…) accompagnent le texte.

On trouvera à la fin une table des gravures, une table alphabétique par titre, par noms et par matières.

Reste une question en suspens : le tome 2 consacré aux éditeurs de province qui n’est jamais paru. Manque de temps, d’argent ?

Plus d’infos :

http://www.louisg.net/almanachs.htm/

Le texte intégral

Léo Mabmacien

Advertisements

Une réflexion au sujet de « Les almanachs français par John Grand-Carteret »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s