Les réclames dans le livre ancien


Penchons nous aujourd’hui sur la réclame,  annonce mise à la fin d’une page d’un mot ou de quelques syllabes qui se retrouvent au début de la page suivante.

On peut mettre une réclame à chaque page, à chaque feuillet, à chaque cahier mais le plus souvent au dernier verso d’un cahier. Les réclames ont été utilisées pour aider le relieur ou l’imprimeur à assembler correctement un livre, en plus des signatures.

A l’origine utilisée par le copiste son usage s’est poursuivi longtemps alors qu’il n’y avait plus lieu de l’utiliser.

réclame en bas de la page à droite
réclame en bas de la page à droite. On remarquera la signature F5 au milieu en bas.

 

verso de la page
verso de la page

Quelques informations sur Textes rares.

Léo Mabmacien

Publicités

3 réflexions au sujet de « Les réclames dans le livre ancien »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s