Le rangement des livres par couleurs selon Jérémie Broche


Bonjour à tous et à toutes,

Malheureusement pour notre sympathique libraire de Tarascon faisant proposition d’un rangement par couleurs des livres, la méthode a déjà été proposée au 18e siècle par Jérémie Broche, relieur.

Sa méthode est relatée dans le Journal étranger, numéro d’avril 761, édité à Paris. L’article 5 page 102 nous rapporte la méthode envisagée pour rendre « les livres moins incommodes et plus utiles aux lecteurs ». Il s’agit en effet d’éviter les erreurs dus aux titres des ouvrages, d’établir une marque pour les distinguer des autres. Ceci afin d’éviter des déconvenues comme celle ou son auteur a pris à l’église la Philosophie occulte de Corneille Agrippa à la place d’un Livre de prières.

Il s’agit pour l’auteur d’associer à un sujet, un thème, une reliure particulière à un ouvrage permettant de le distinguer facilement des autres. Il propose ainsi quelques exemples : les livres de théologie pourraient porter une marque violette, les livres de médecine une marque noire sur le dos (selon l’auteur en raison de « l’obscurité de la plupart des auteurs » !).

Des subdivisions sont bien sûr envisageables : par exemple en plus de l’étiquette noire pour la médecine on pourrait avoir une étiquette verte pour les livres de botanique, couleur de feu pour la chimie, couleur de sang pour la chirurgie…

La reliure doit aussi permettre de distinguer entre les différents siècle les livres (en laissant brochés les plus récents jusqu’à ce qu’ils soient devenus « honorables ») mais aussi de mettre en relief certaines particularités : tranches dorées pour une biographie de héros, l’écaille de tortue pour les livres de voyage, une modeste reliure pour les auteurs classiques, le veau bigarré pour les compilateurs, les livres de controverses en veau taché, les « faiseurs de bagatelles » en papier marbré… L’article se termine sur les quelques échantillons réalisés par l’auteur :

Cette méthode n’a à ma connaissance jamais été adoptée comme telle. Par contre en France les bibliothèques ont (et certaines le font encore) utilisé des pastilles de couleur apposées au dos des livres afin de distinguer par exemple : le niveau des ouvrages (vulgarisation, haut niveau), les livres empruntables et ceux à consulter sur place, le public (livres en gros caractères avec une pastille rose, pour les adolescents en jaune), le contenu (je pense aux documentaires pour les enfants ou les albums, couleur attribuée de façon arbitraire par contre). De quoi s’y perdre ! Dernière remarque : les couleurs employées pour certaines collections (Harlequins : couleur rose, la Série Noire le noir…) montrent que cette idée a su faire son chemin. Lisez donc l’excellent livre de Michel Pastoureau sur les couleurs. On en apprend de belles !

L’article complet sur Google Books

Pour aller plus loin :

Les couleurs de notre temps / Michel Pastoureau. Paris : Bonneton, 2003. ISBN 2-86253-304-1

Léo Mabmacien

Advertisements

6 réflexions au sujet de « Le rangement des livres par couleurs selon Jérémie Broche »

  1. A sa manière la Bibliothèque de la Pleiade Gallimard a adopté un système analogue en donnant une couleur différente aux reliures en fonction des siècles et de certains thèmes. Le XVIIe siècle est rouge, le XVIIIe bleu, etc.

    B.

  2. Les pastilles de couleur en bibliothèque ont souvent été, pour moi, des tue-l’amour du livre… peut-être en rapport avec leurs assimilations à des livres scolaires ?

    Aujourd’hui, les cartonnages colorés permettent facilement de reconnaitre les collections, c’est vrai, mais à l’époque de Jérémie Broche, l’idée d’adopter des couleurs de pièces de titre propres à chaque thème me parait avoir été une bonne idée.

    Pierre

  3. On connait Pierre Duodo et ses maroquins de couleur selon les genres.

    « le veau bigarré pour les compilateurs, les livres de controverses en veau taché », ça ne manque pas d’humour !

    Passionnant, votre billet.

    Raphael

  4. @Pierre : à mon avis c’était aussi une bonne idée commerciale pour notre relieur ;-))
    @ Raphael : merci !

    Léo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s