En bref : « Les arrière-boutiques de la littérature »


Les Presses Universitaires du Mirail à Toulouse viennent de sortir un ouvrage consacré aux relations entre les auteurs et les imprimeurs-libraires au 16e et 17e siècle (en France ?).

Composé de plusieurs interventions ce livre permet d’en savoir plus sur l’évolution des pratiques éditoriales et le rôle important des imprimeurs-libraires dans la publication des textes, rôle qui se spécialisera au début du 19e siècle à travers l’éditeur.

Les arrière-boutiques de la littérature : auteurs et imprimeurs-libraires au XVIe et XVIIe siècles / Sous la direction d’Edwige Keller-Rahbe. Toulouse : Presses Universitaires du Mirail, 2010.  262 pages. ISBN 978-2-8107-0118-6, 24 €

Léo Mabmacien

Publicités

2 réflexions au sujet de « En bref : « Les arrière-boutiques de la littérature » »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s