Jost (jodocus) Kalckhoven : marque d’imprimeur


dimensions réelles : 28 mm x 34 mm

Voici la marque d’imprimeur-libraire de Jost Kalckhoven (1620-1669), imprimeur-libraire allemand du 17e siècle :

Encadrement avec à l’intérieur une balance portant deux globes tenus par une main (de Dieu) sortant d’un nuage et ce mot en latin praestat (« il vaut mieux »). La balance penche d’un côté. On peut voir deux oiseaux à gauche et à droite de l’encadrement, des colombes probablement (Saint-Esprit ?).

Sur le livre que je possède le nom de Kalckhoven est orthographié  « Jodocum Kalcovium » et « iodocum kalcovium » sur une autre page de titre. Les variantes du nom sont assez nombreuses à cette époque entre la forme latine, la forme abrégée, la forme dans la langue vernaculaire…

On trouve ainsi plusieurs variantes sur la base du CERL :

Calcovius, Jodocus
Calcovius, Jost
Kalckhoven, Jodocus
Kalcoven, Jodocus
etc…
Jost Kalckhoven a exercé à Cologne (Köln) à partir de 1641. Selon l’article de Wikipedia son nom a été utilisé par Johannes Blaeu d’Amsterdam comme adresse fictive. Voyez cet extrait d’ouvrage évoquant la question (The jesuit series). Il a travaillé avec les jésuites de Cologne et publié des auteurs comme Jacob Balde, Athanasius Kircher, Leo Allatius. Toujours selon Wikipedia il aurait publié plus de 160 livres.

En interrogeant la version beta de Worldcat Identities on obtient 48 oeuvres dans 50 publications, en deux langues,  détenues par 98 bibliothèques.

L’article de l’encyplopédie Wikipedia.

Léo Mabmacien

Publicités

3 réflexions au sujet de « Jost (jodocus) Kalckhoven : marque d’imprimeur »

  1. Bonjour léo,
    cette marque est assez joli. mais la question que je me pose est/ Il vaut mieux.. Quoi?
    Savez vous ce que peut vouloir dire cette marque, dans son ensemble?
    Il me semble qu’il y a des marques comme des rébus.
    Mais je ne connais pas bien.
    Et de quoi parle votre livre?
    est-ce que 160 livres c’est beaucoup pour cet imprimeur?
    De l’Art des questions que je me pose en lisant votre billet cet aprés midi.
    Bien à vous
    Sandrine.

  2. Probablement le bien et le mal Sandrine. Le livre est consacré aux oeuvres de St Augustin. 160 livres c’est énorme oui !

    Bonne journée
    Léo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s