L’Hibévé Grémy : la vaccination locale dans la pratique chirurgicale


Voici le recto et le verso d’un imprimé éphémère datant du 20e siècle. Ce tract de réclame fait 12 x 8 cm et est consacré à la promotion de l’Hibévé Grémy, un « bouillon-vaccin » ou  « antivirus ». On utilise aujourd’hui le terme d’antiviral, « antivirus » n’étant plus employé qu’en informatique. Ce bouillon était utilisé en médecine lors des opérations chirurgicales.

J’ai trouvé quelques informations sur l’origine de l’entreprise. L’entreprise aurait été créée dans les années 30. Située 14 rue de Clichy à Paris (9e) elle fusionne pour donner les Laboratoires Grémy-Longuet à Clichy. En 1969 Jimmy Goldsmith, un important homme d’affaires anglais, rachète le tout. C’est lui qui va racheter le fameux médicament Synthol (publicité pour Synthol (site de l’INA) des laboratoires Grémy-Longuet). En 1978 le laboratoire est cédé à SKF (Smithkline French) qui fusionnera plus tard avec les Laboratoires Beecham qui eux-mêmes fusionneront pour donner naissance aux Laboratoires SmithKline Beecham. Le tout fusionne encore en 2000 avec le Laboratoire Glaxo Wellcome pour donner le groupe GlaxoSmithKline. Ouf !

Sur Légifrance on pourra constater que les laboratoires Grémy-Longuet ont cessé de fonctionner dans les années 80.

Source :

Warolin Christian. Histoire de treize laboratoires pharmaceutiques en France : Alexandre Blondeau, Histoire des laboratoires pharmaceutiques en France et de leurs médicaments… VoL. II, Revue d’histoire de la pharmacie, 1995, vol. 83, n° 307, pp. 448-451 [en ligne]

Léo Mabmacien

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s