La bibliothèque VetAgro Sup : fonds anciens et particuliers


Né de la fusion en 2010 de l’École nationale vétérinaire de Lyon, de l’École nationale d’ingénieurs des travaux agricoles de Clermont-Ferrand et de l’École nationale des services vétérinaires, VetAgro Sup forme des ingénieurs agronomes et des docteurs vétérinaires sur ses deux campus. Première école vétérinaire au monde (arrêt du Conseil d’État du Roi du 4 août 1761), L’Ecole nationale vétérinaire de Lyon a su développer un fonds documentaire d’importance en sciences vétérinaires dès la création de l’école. Son fondateur, Claude Bourgelat (1712-1779), est aussi considéré comme le fondateur de l’enseignement de l’Art vétérinaire . On a de lui de nombreux ouvrages : Éléments d’hippiatrique, Éléments de l’art vétérinaire à l’usage des élèves des écoles royales vétérinaires… Pour mieux connaître l’Ecole, son histoire et celle de Bourgelat je vous renvoie au site Vet 2011 qui propose un dossier consacré à la naissance de la science vétérinaire.

La bibliothèque située sur le campus de Marcy l’Etoile (proche de Lyon) possède des ouvrages du 16e au 19e siècle dont une partie a été numérisée. Ces ouvrages sont téléchargeables et consultables en ligne et pour ceux et celles qui aiment les images la bibliothèque nous offre un ensemble de gravures numérisées puisées dans le fonds ancien. L’accès se fait par ordre alphabétique d’auteur et par date. En interrogeant le catalogue du fonds ancien je trouve 3249 documents imprimés avant 1831. Un extrait pour finir tiré de l’Almanach royal pour l’an 1830. L’école possède bien une bibliothèque et un bibliothécaire (le nom n’est pas précisé) qui est aussi aumônier et maître de grammaire !

Catalogue en ligne et accès au catalogue du fonds ancien

les documents en ligne

Le Pôle documentaire

Léo Mabmacien

Publicités

6 réflexions au sujet de « La bibliothèque VetAgro Sup : fonds anciens et particuliers »

  1. Gloire à Bourgelat, notre Maître ;-)) Bibliothèque réservée aux amateurs de gravures. Ils ne seront pas déçus. Je ne sais si on peut compulser le « Garsault » ou le « Solleysel » en numérisé mais les planches sont de toute beauté. Pierre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s