En bref : Grandville s’expose, un cabinet de lecture, une librairie de livres anciens et modernes originale, le discours du livre


La bibliothèque municipale de Nancy propose en ligne une exposition consacrée à Grandville, dessinateur et caricaturiste célèbre du 19e siècle. Né à Nancy en 1803 il a illustré de nombreux livres de Balzac, La Fontaine, Béranger, Florian…. et a participé au recueil des Scènes de la vie privée et publique des animaux, ouvrage qui parut en livraisons et connut un énorme succès. Une exposition en ligne  peu fournie, sans bibliographie sur les oeuvres de l’auteur et sans biographie récapitulative. On en attendait mieux.

Le dernier billet proposé par Annecy Libris, le blog patrimonial de la bibliothèque d’agglomération Bonlieu, vaut le détour. Il présente un ouvrage qui faisait partie d’un cabinet de lecture au 18e siècle et dont le contreplat garde les conditions d’utilisation et d’abonnement à ce « Magazin littéraire » situé à Genève. Ce cabinet de lecture était tenu par Jacques Benjamin Térond ou Téron (1742-1820), dit Téron l’aîné, maître d’arithmétique, qui possédait aussi une librairie à côté pour la vente. Une librairie qui fit faillite très rapidement en 1773. Il exerça dans le commerce des livres de 1771 à 1781 sans succès. Si vous voulez en savoir plus sur les cabinets de lecture je vous invite à lire dans le tome 2  de l’Histoire de l’édition française pages 537 et suivantes une présentation de ces bibliothèques de prêt avant la lettre.

Une librairie proposant des livres anciens et modernes, orientée ésotérisme et mystère, avec un salon de thé et une galerie d’art ? Le cocktail est étonnant et se trouve à Douai. La librairie l’Antre-Sol, qui vient d’ouvrir depuis peu, se lance dans le concept « café-librairie » en proposant un lieu accueillant (« À Paris, dans les boutiques de livres anciens, les gens n’osent pas entrer. On ne voulait surtout pas créer un lieu comme ça », soulignent-ils »), en étant présente aussi sur internet avec un site, une page Facebook et un catalogue en ligne (disponible aussi sur Galaxidion).  L’avenir de la librairie d’anciens ? A saluer en tout cas !

Pour finir je vous signale la parution de cet ouvrage qui pourrait vous intéresser (je ne l’ai pas lu) :

Le discours du livre : mise en scène du texte et fabrique de l’œuvre sous l’Ancien Régime / Sous la dir. d’Anna Arzoumanov, Anne Réach-Ngô et Trung Tran. Paris : Classiques Garnier, 2011. 329 p. ISBN  978-2-8124-0309-5. 38 €

La présentation de l’éditeur :

« À la croisée de l’histoire littéraire et de l’histoire du livre, les contributions réunies dans cet ouvrage s’attachent à examiner les incarnations matérielles d’un texte et les métamorphoses de son support, depuis sa première publication jusqu’à ses différentes rééditions. Elles entendent ainsi mettre en valeur ce que les études littéraires ont à gagner en ne restreignant plus leur regard au discours du texte, mais en l’élargissant à celui du livre. »

Léo Mabmacien

Publicités

8 réflexions au sujet de « En bref : Grandville s’expose, un cabinet de lecture, une librairie de livres anciens et modernes originale, le discours du livre »

  1. Une exposition en ligne peu fournie, sans bibliographie sur les oeuvres de l’auteur et sans biographie récapitulative. On en attendait mieux.

    Vous avez dû la visiter un peu vite, et mal lire…
    L’exposition est consacrée aux dessins pour les Fables de La Fontaine.
    Quant à la bibliographie, à la biographie et aux ressources sur les collections, elles sont disponibles sur cette page : http://grandville.nancy.fr/apropos.php ou bien sur issuu : http://issuu.com/stanislasbmnancy
    N’oubliez pas de suivre aussi la page fan Facebook https://www.facebook.com/pages/Grandville-JJ-Grandville/159615374109845 régulièrement mise à jour…

    Allez, on va dire que vous étiez pressé !!!!

    Bien amicalement.

  2. Bonjour Claire,

    Si si j’ai bien lu l’exposition en ligne : il n’est pas clairement indiqué que cela concerne uniquement les fables notamment en page d’accueil. La biographie est un lien vers la page Wikipédia et la bibliographie est un peu cachée. Voilà pourquoi je la trouve un peu « cheap » mais cela n’enlève rien à son intérêt.
    Bien cordialement
    Léo

  3. Le sujet d’Annecy Libris est curieux. Je ne savais qu’il existait dès le 18ème s. des librairies de prêt et encore moins qu’elles pouvaient uniformiser leurs exemplaires de prêt pour les distinguer des autres. Au moins ce papier dominoté est plutôt plaisant, rien à voir avec les horribles reliures en toile verdâtre de la bibliothèque municipale de mon quartier quand j’étais enfant qui avait tendance à nous éloigner des livres !!

  4. La notice Wikipédia a été enrichie par nos soins.
    La bibliographie un peu cachée, certes, mais c’est parce que c’est un site qui vise plutôt le grand public…
    Merci pour les critiques plus précises.

  5. Beaucoup d’informations étayées, comme d’habitude. Merci Léo. C’est, bien sûr, la création d’une librairie-café qui m’a intrigué. Le concept est intéressant mais je suis incapable de servir un café, un thé ou tout autre chose ailleurs que dans une cuisine. Alors, vous imaginez mon angoisse à côté de livres !

    Non ! Le mieux, si vous venez me voir, c’est qu’on aille prendre le café en face ;-)) Pierre

    A côté de ça, je trouve l’idée géniale d’associer le cabinet de lecture et l’offre commerciale…

  6. une librairie-cuisine alors Pierre ? ;-))

    Les librairies qui font aussi café font un chiffre d’affaires parfois plus élevé que la vente des livres…. L’association des deux est en tout cas courageux car cela demande beaucoup plus de travail et de temps…

    Léo qui passera un jour à Tarascon !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s