Un livre en hébreu : Hilkhot Rav Alfas ou Sefer Ha-Halachot par Isaac ben Jacob Alfasi


première page de titre

Acquérir un livre ancien écrit dans une langue que l’on ne connait pas, c’est ce que j’ai fait en achetant ce livre écrit en hébreu. Le format (in-folio), le prix modique, une écriture que l’on rencontre peu, un sujet un peu mystérieux (je savais que c’était un livre religieux) m’ont convaincu. Après, trouver des informations bibliographiques c’est une autre paire de manches.

Première page du livre restaurée. Feuillet chiffré 4 (la numérotation est tout en haut à gauche). Il manque les trois premiers feuillets et la page de titre pour cette partie

 

La première chose à faire est de feuilleter l’ensemble du livre. Cet ouvrage qui doit se lire de droite à gauche commence par une page de texte restaurée. Heureusement j’ai trouvé trois pages de titres ensuite dont certains caractères en allemand, pages de titres qui sont reproduites ici. Cela permet de savoir que cet ouvrage a été imprimé à Lemberg (Lviv aujourd’hui) au 19e siècle (1860 et 1861), ancienne ville polonaise et aujourd’hui ukrainienne. Une ville qui abrita une communauté juive importante au 19e siècle. On trouve aussi les noms de deux éditeurs S. Back et A. J. Menkes (Druck des S. Back & A. J. Menkes), une date d’édition et deux mentions :  » Rabi Alphase » sur deux pages de titres et « Seder Sruim » sur la dernière. La mention de « Rabi Alphase » m’a permis en tout cas de trouver l’auteur de ce texte. Il s’agit « d’Isaac ben Jacob Alfasi (aussi connu sous le Rif du rabbin Isaac Al-Fasi), né en 1013 près de la ville de Fès au Maroc. Son grand-œuvre, le Sefer Ha-Halakhot (ספר ההלכות) est considéré comme le premier ouvrage majeur de littérature halakhique (Source : Wikipédia). Un très grand classique de la littérature post-talmudique donc. Il va sans dire que je suis preneur de toute information supplémentaire ou permettant d’éclairer ce que j’écris (notamment la traduction complète des trois pages de titres). Malheureusement après plusieurs demandes (infructueuses et sans réponses pour la plupart) effectuées auprès d’établissements faisant partie du réseau Rachel, j’en suis réduit à vous présenter ce que j’ai trouvé par moi-même.

seconde page de titre

Selon Wikipédia « le Sefer Ha-halachot extrait toutes les décisions légales contenues dans les traités talmudiques Moed, Nashim et Nezikin ainsi que Berakhot et Houlin ». Plus simplement c’est un commentaire du Talmud (loi orale).

Selon une notice du catalogue de la bibliothèque de l’Université de Berkeley en Californie l’ensemble de l’oeuvre comporte 14 volumes et l’édition s’est étalée de 1860 à 1866.

Une recherche dans le catalogue de la Bibliothèque nationale Autrichienne me renvoie cette réponse (2 parties seulement ici) :

  • Titre : Hilkhot Rav Alfas / Rav Alfas halakhot ḳeṭanot (hebr.). הלכות רב אלפס \ רב אלפס הלכות קטנות
  • Autor/in: Alfasî, Yiṣḥāq Ben-Yaʿaqov
  • Shelomoh ben Yitsḥaḳ
  • Ort/Verlag: Lemberg [לעמברג] : Bi-defus shel ha-shutafim Yiśśakhar Baḳ … Avraham Yitsḥaḳ Menḳeś [בדפוס של השותפים יששכר ב »ק … אברהם יצחק מענקיש]
  • Erscheinungsjahr: [5]621 [i.e. 1860/1861]
  • Umfang/Illustr.: Bd. 1: (1), 54 Bl.; Bd. 2: (1), 16, 15 Bl.
  • Sprache: Hebräisch
  • Schlagwörter: Halacha ; Kommentare
  • Beschreibung: Fussnote: Vol. 1.2. – Halachot, die Entscheidungen des Talmuds mit den Kommentaren des Rashi, des Yehonatan Ha-Kohen, von Yehoshua Boʿaz Barukh von Mordekhai ben Hillel nach der Pressburger Ausgabe, der Tosefta mit den Anmerkungen des Rabbi Eliyahu von Wilna und den Novellen von Aharon Mosheh Ṭobisch
3ème page de titre

La Stanford University Library détient une édition légèrement postérieure mais qui nous permet d’en savoir plus sur le détail des volumes, à savoir :

1. Berakhot. ʻEruvin —
2. Shabat —
3. Pesaḥim. Betsah. Moʻed ḳatan. Rosh ha-shanah. Sukah. Taʻanit. Megilah —
4. Yevamot. Ketuvot —
5. Giṭin. Nedarim. Ḳidushin.–
6. Bava ḳama. Bava metsiʻa —
7. Bava batra. ʻAvodah zarah —
8. Sanhedrin. Shevuʻot —
9. Ḥulin

Reste à voir si cela correspond à nos pages de titres ?

gravure sur bois permettant d’encadrer le titre d’un chapitre

En tout cas voici un début de notice bibliographique. Pour la pagination je me suis penché sur la numérotation hébraïque, ce qui m’a permis de voir que le livre est numéroté par feuillets et que les trois premiers feuillets et la page de titre manquent. Je ne suis pas allé plus loin dans le déchiffrement….

Hilkhot Rav Alfas / Isaac ben Jacob Alfasi. Lemberg, Druck des S. Back & A. J. Menkes, 1860-1861. 4 parties en 1 vol. (134-24 ; [1]-54 ; [1]-82 ; [1]-16-12 f.) : ill. ; in-folio

exemple de page où le texte est entouré de commentaires ou gloses. Tout en bas à gauche une signature.
page avec schémas (je suis preneur de toute explication)
autre détail de page avec schémas

Aller plus loin :

Un documentaire sur le Talmud proposé par le blogue Bibliotranstornado

Léo Mabmacien

Publicités

5 réflexions au sujet de « Un livre en hébreu : Hilkhot Rav Alfas ou Sefer Ha-Halachot par Isaac ben Jacob Alfasi »

  1. Merci ! J’ai bien sûr contacter plusieurs bibliothèques dont celle de l’Alliance israélite universelle. C’est d’ailleurs la seule qui m’a répondu et apporté quelques précisions.
    Bien à vous
    Léo

  2. il s’agit d’une exégèse du Talmud, appelée « michenayotes » (phonétiquement ») imprimées à LEMBERG

    les pages sont disparates

    une page du chapitre 1 du traité « bera’hot » qui est le premier traité du Talmud

    une page du chapitre 5 du traité « kélime » (phonétiquement) = les ustensiles, qui est un autre traité du Talmud

    bref, il faut avoir fait des études talmudiques (= grand séminaire) pour comprendre ; il faudrait en premier lieu faire lire les ouvrages sur l’architure du Talmud où les exégètes sont mentionnés , dont ELFASSI

  3. Bonjour,
    Je comprend que c’est intéressant. Forcément c’est l’aspect visuel et la mise en page qui attire l’oeil de la graphiste.
    Qu’est ce que l’architure?
    Bien à vous,
    Sandrine.

  4. Jean-Paul a écrit trop vite, il voulait dire « architecture ». Tout à fait d’accord pour l’aspect visuel et la mise en page. Une mise en page qui n’a pas changé de nos jours pour les éditions du Talmud !

    Bien à vous
    Léo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s