Etre bibliophile : petit guide pratique par Bertrand Galimard Flavigny


Bertrand Galimard Flavigny, dont j’avais évoqué l’émission sur BiblioMab (devenue payante), a écrit voilà déjà un petit moment (2004) un ouvrage consacré à la bibliophilie, édité par les éditions Atlantica-Séguier sises à Biarritz. Ce n’est que maintenant que je le découvre et peut-être vous le fait découvrir. Je ressors de cette lecture fort déçu. Je pensais vraiment tomber sur un vrai guide de la bibliophilie, sur le livre et sa physionomie, bref sur tout ce qui est nécessaire au bibliophile débutant (ou au curieux) de connaître. Et bien non. En fait il s’agit surtout pour l’auteur de nous donner des récits et des anecdotes destinées à nous en mettre plein la vue (par exemple le détail des reliures ou le prix de certains exemplaires). Pourtant la table des matières était engageante, la citation en exergue également, comme le premier chapitre sur « qu’est-ce qu’un bibliophile ? ». Après cela se gâte. Certains thèmes sont littéralement expédiés en trois coups de pinceaux (le papier, les ornements) et certaines parties souffrent cruellement du manque d’illustrations (il y’a bien des illustrations mais elle n’apportent qu’un peu d’humour au propos). Des illustrations qui auraient pu nous aider dans les étapes de la reliure, les différents papiers….

Certaines parties sont intéressantes (sociétés de bibliophiles par exemple) mais le mélange entre anecdotes et informations fait que l’on reste partagé entre un côté « guide pratique » et un « portrait huppé de la bibliophilie ». Pour ne rien arranger, les coquilles sont nombreuses (« le livre droit être », « impossibles manipuler », « la direction du prot »), les références bibliographiques sont assez mal présentées… Enfin comme cette édition est ancienne, il faudra faire attention aux informations obsolètes (adresses internet, magazines, évolution du monde de la bibliophilie…).

Cet ouvrage pourra être utilement complété par le petit guide d’Anne Lamort intitulé Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la bibliophilie, sans jamais avoir osé le demander dont une nouvelle édition est parue en 2012 (47 pages avec reproductions en couleur pour 12 euros) chez Ipagine. La première version qui date de 2009 est disponible gracieusement sur internet. Attention, ce dernier est plus tourné vers l’achat que le livre de Bertrand Galimard Flavigny tourné lui vers le livre et son histoire.

Etre bibliophile : petit guide pratique / Bertrand Galimard Flavigny ; Illustrations Tipi. Anglet : Atlantica ; Paris : Séguier, 2004. 237 pages. ISBN 9782840493877 (br.) : 20 EUR

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la bibliophilie sans jamais avoir osé le demander / Anne Lamort. Editions Ipagine, 2012. ISBN 978-2953354973, 12 EUR. La version de 2009 est disponible gracieusement en ligne.

Léo Mabmacien

Publicités

9 réflexions au sujet de « Etre bibliophile : petit guide pratique par Bertrand Galimard Flavigny »

  1. ça alors !!!!!!!!!! Léo, vous m’épatez et surtout vous me soulagez d’un complexe ENORME… parce que j’ai lu ce livre à un moment important dans mon parcours : juste au moment où je me suis « lancée » dans le commerce des livres anciens. J’ai acheté ce livre dans le cadre du Salon du Livre Ancien (quelle année ?), celle où je ne suis plus jamais allée au Salon. (simple coincidence ?)
    Ce livre m’a appris une chose : je ne suis « donc » pas bibliophile. Or je venais d’investir dans un commerce de livres anciens !
    … et le paradoxe est le suivant : je conseille ce livre aux personnes qui me demandent un livre sur la « bibliophilie » : facile à lire, pour débutant, d’excellentes critiques, le Salon, alors… mon malaise (déception, colère ?) avec ce livre ne regardait que moi. Jusqu’à ce soir où je lis et relis votre article…qui remet dans le débat le comment et le combien j’aime les éditions anciennes !

  2. Même si je n’étais pas enchantée par le livre d’Anne Lamort (je ne suis pas collectionneuse à titre personnel cela dit), celui-là ne m’a jamais mise en transe non plus, donc je conseillerais plus volontiers en effet le pllus récent.

  3. Si mes souvenirs sont bons, la plus belle coquille de ce livre est justement en exergue ! Le bibliophile n’est pas  » bipède et bigame  » mais  » bimane « , cette citation ayant été mal empruntée à un autre… [ce qui ne signifie pas qu’il ne puisse pas l’être, d’ailleurs, bigame]
    C’est un ouvrage un peu intimidant avec pas mal de clichés dépassés. L’ouvrage de Lamort est, quant à lui, très utile. Pierre

  4. Le livre de Bertrand Galimard Flavigny était vendu à la porte du salon du SLAM du 13 au 16 mai 2004 et Tipi vous l’ornait en deux temps d’une petite caricature à la plume qui m’amuse toujours….
    Lauverjat

  5. Ê tre bibliophile, c’aimer les livres et mettre une vie à les découvrir lors d’un parcours semé de faux prophètes et de personnalités qui ont eu leurs heures de gloire.
    Suivre son instinct et questionner en permanence, vérifier et SURTOUT,
    Ne pas avoir de complexe d’infériorité. les moindres erreurs vous font progresser.
    Et le ridicule ne tue pas.
    J’ai eu une deception similaire avec un pape de la bibliophilie lorsque faisant mes propres recherches, je me suis apercue que c’était quasi du recopiage d’un autre livre, avec des phrases entières pompées …
    Non je ne donnerai pas de nom.
    Soyons moins bête, non, vous ne croyez pas?
    Bien à vous,
    Sandrine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s