Un texte recomposé et un onglet dans une édition des Fables de La Fontaine


Page de titre de la première partie de ces Fables choisies de La Fontaine, une édition avec fausse adresse, à destination des apprenants

Fables choisies, mises en vers par monsieur de La Fontaine, avec un abrégé de sa vie et un nouveau commentaire par M. Coste. Première [-seconde] partie. A Amsterdam [i. e. France] chez Pierre Sonsfeldt, aux dépens de la Société, 1768. 2 t. en 1 vol. ([4]-XII-152 ; [4]-209 [1 bl.]- [2]) ; in-12

Lire les Fables de La Fontaine est toujours un plaisir, encore plus quand on a la possibilité d’avoir une édition ancienne chez soi. Le mieux est bien sûr de posséder une édition illustrée par Oudry en maroquin ! Pour en revenir à notre édition populaire et avec fausse adresse, je suis tombé à la toute fin du livre sur une particularité due au relieur (probablement). A la fin de la table des matières se trouve un feuillet isolé imprimé recto-verso. Il correspond aux pages 81 et 82 du livre IV de la première partie des fables (feuillet G5). Nous avons ici affaire à un onglet (ou à un carton de substitution ?) qui a été inséré pour remplacer des pages fautives (fautes typographiques et erreur dans le texte ici). Ce qui est rare c’est d’avoir gardé le feuillet fautif qui sert ici de page de garde ! Au niveau de la couture on ne remarque pas de traces particulières, le feuillet fautif a bien été remplacé au moment de la reliure. Après je ne saurais pas dire s’il s’agissait d’un feuillet seul (onglet) ou d’un feuillet double (carton). En ce qui concerne les modifications apportées voici les différentes pages avec à chaque fois la page fautive à la suite. J’ai souligné en rouge les changements :

texte recomposé
texte fautif
texte recomposé
texte fautif, barré au crayon

La modification la plus importante (outre la signature) concerne ce vers :
« Il commande chez l’hôte, y prend des libertés,

Boit son vin, croque tout, jambons & volatille. »

Ce vers a été corrigé comme suit :

« Il commande chez l’hôte, y prend des libertés,

Boit son vin, caresse sa fille. »

C’est mieux non ?

Léo Mabmacien

Publicités

5 réflexions au sujet de « Un texte recomposé et un onglet dans une édition des Fables de La Fontaine »

  1. ah oui, çà donne envie d’aller vérifier dans nos propres éditions anciennes ce changement important !
    merci !

  2. ah ben çà c’est fort ! dans mon édition (tout aussi peu autorisée que la vôtre ?) (Amsterdam, Zacharie Chastelain, 1774), le texte est fort différent. J’ai plusieurs vers en plus !
    La partie ainsi faite, il vient avec ses gens.
    çà déjeunons, dit-il, vos poulets sont-ils tendres ?
    La fille du logis, qu’on vous voie, approchez.
    Quand la marierons-nous ? quand aurons-nous des gendres ?
    Bonhomme, c’est ce coup qu’il faut, vous m’entendez,
    qu’il faut fouiller à l’escarcelle.
    Disnat (sic) ces mots, il fait connaissance avec elle,
    Auprès de lui la fait asseoir,
    Prends une main, un bras, lève un coin du mouchoir ?
    Toutes sottises dont la belle
    Se défend avec grand respect,
    Tant qu’au Père à la fin cela devient suspect.
    Cependant on fricasse, on se rue en cuisine…

    Et l’édition comporte bien le vers :
    Boit son vin, caresse sa fille.

  3. On peut remarquer qu’un des vers corrects du texte fautif du folio 81 devient fautif dans le texte recomposé. Par la grâce si l’on peut dire (mais ce serait de circonstance) d’une coquille malencontreuse (en est-il d’autres ?) on assiste à cette « conversion » :
    « Le pis fut que l’on mit en piteux équipage / Le pauvre potager […] » devient
    « Le pis fut que l’on mit en pieux équipage / Le pauvre potager […] ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s