Ex libris : l’art des ex-libris par Martin Hopkinson aux éditions Bibliomane


ex-libris_hopkinson_couv

Jeune maison d’édition, les éditions Bibliomane nous propose une traduction d’un livre paru en 2011 en anglais sur les ex-libris, ces marques de possession que l’on trouve dans les livres (anciens), qu’elles soient manuscrites ou gravées.  L’auteur, qui nous présente ici une partie des ex-libris conservés par le British Museum, ne montre que des ex-libris gravés (majoritairement du 19e et 20e siècle) et fait l’impasse sur les autres formes d’ex-libris (collection du British Museum oblige). Après une courte introduction, chaque ex-libris est « présenté sur une page, accompagné d’un commentaire explicatif et de quelques mots sur l’artiste ». L’intérêt de cet ouvrage est d’avoir sur papier une sélection d’ex-libris provenant de collectionneurs et de graveurs anglais (majoritairement). On peut regretter l’absence d’efforts pour la partie « lectures complémentaires » où l’on ne trouve que des références de documents en anglais. Je vous conseille plutôt, si vous voulez voir des « bookplates » (ex-libris en anglais), de faire un tour sur le site du British Museum, où l’on peut parcourir les 1056 notices d’ex-libris en ligne (avec reproduction s’il vous plaît).

Ex-libris : l’art des ex-libris / Martin Hopkinson ; traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Paul-Jean Franceschini. Paris : éditions Bibliomane, 2013. ISBN 978-2-36743-001-0. Prix : 15 € [présentation en ligne de la version anglaise]

Site du British Museum

Léo Mabmacien

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s