La bibliothèque municipale de Chambéry : fonds anciens et précieux


bibliotheque_chambery

Bibliothèque municipale classée en 1972, la Bibliothèque municipale de Chambéry se décompose en deux entités : la médiathèque Jean-Jacques Rousseau (réalisée en 1992) abritant les fonds anciens et patrimoniaux et la bibliothèque Georges Brassens. L’origine de la bibliothèque remonte à 1780 lorsque l’abbé Amédée-Philibert de Mellarède, commendataire de l’abbaye de Turin, lègue sa bibliothèque (5000 volumes) et son cabinet d’histoire naturelle à la ville, sous réserve de créer une bibliothèque ouverte au public. C’est chose faite en 1783. Après plusieurs déménagements, la bibliothèque occupe en 1889 (avec le Musée des Beaux-Arts) un ancien grenier à sel  (toujours occupé par le musée).

Par la suite , la bibliothèque s’enrichit de dons, de legs et de confiscations (bibliothèque du Collège des Jésuites en 1885 avec l’apport de presque 11 000 volumes, fonds des séminaires en 1909) . Aujourd’hui le fonds ancien compte 77 500  volumes (dont 570 manuscrits, 80 incunables), le fonds local   « 21 015 ouvrages et brochures en magasins, 3 700 en salle, 18 500 cartes postales, 1 200 cartes et plans anciens et modernes, 619 estampes ».

Encyclopédique, le fonds ancien est particulièrement bien fourni sur l’histoire des États de Savoie et les Alpes, le droit sarde, l’histoire des sciences et des techniques (astronomie, médecine, sciences naturelles, la géographie et la cartographie, les éditions italiennes). La bibliothèque renferme des ouvrages rares, la région n’ayant été rattachée à la France qu’en 1860, et contribuant tardivement au dépôt légal français. Parmi ces collections remarquables, citons le Bréviaire de Marie de Savoie, manuscrit réalisé à Milan vers 1430 (le fac-similé est disponible en ligne), de nombreuses correspondances (Lamartine, Saint François de Sales, George Sand, Jean Giono, André Gide, Colette…) ou encore une Bible Cartusienne du XIIe siècle.
Parmi les autres fonds spécialisés, signalons le fonds provenant de la Bibliothèque populaire de Chambéry (4700 romans et  documentaires du 19e et 20e), un fonds de livres d’artistes locaux, un fonds de cartes et de plans du 16e au 20e siècle (3364 documents dont 2900 antérieurs à 1815), le fonds Richard de Régnauld de Lannoy de Bissy (1500 documents et cartes sur la cartographie et l’exploration de l’Afrique). Sans oublier un fonds important de journaux dont certains sont accessibles en ligne.

Le site internet de la bibliothèque propose, outre une recherche dans le catalogue, une partie consacrée au patrimoine : informations pratiques, présentation des fonds patrimoniaux, collections numérisées (Bréviaire de Marie, cartes et plans, enluminures, portraits et presse) et expositions en ligne, informations sur la restauration et la conservation (présentation du travail de restauration avec l’atelier de reliure, explications des conditions de conservation et des magasins de stockage). Pour les professionnels, la bibliothèque offre en plus des documents  sur la conservation fort utiles (charte des collections, description des fonds anciens…).

Le site internet de la Bibliothèque municipale de Chambéry

Présentation des fonds de conservation

Pour aller plus loin :

Catalogue des bibliothèques historiques sur le site Sabaudia.org

 Cette bibliographie de Savoie, orientée sciences humaines, est constituée à partir des catalogues des Archives départementales de Savoie, des Archives départementales de Haute-Savoie, de la bibliothèque du Grand séminaire d’Annecy, de la bibliothèque du Palais de Justice de Chambéry et de la bibliothèque du diocèse de Chambéry.

Lectura

Site portail commun aux huit bibliothèques municipales des villes suivantes : Annecy, Bourg-en-Bresse, Chambéry, Grenoble, Lyon, Roanne, Saint-Étienne et Valence.

Mémoire et actualité en Rhône-Alpes

Portail signalant les fonds locaux de 60 établissement de la région et proposant des ressources numérisées.

Quelques références  :

Patrimoine des bibliothèques de France. Volume 5, Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes. Payot, 1995. ISBN 2-228-88968-7, pages 72-79.

Heid-Guillaume Caroline, Ritz Anne. Manuscrits médiévaux de Chambéry: textes et enluminures. Paris, France : CNRS éd : Brepols, 1998, 239 p. (« (Corpus des manuscrits enluminés des collections publiques des départements) »). ISBN 2-271-05486-9.

Les livres de la Révolution, 1776-1802: exposition, Bibliothèque municipale de Chambéry, 20 juillet- 15 septembre 1989. Chambéry, France : Bibliothèque municipale, 1989, 168 p.

Védrine Mireille, Médiathèque Jean-Jacques Rousseau. Bibles: transmission, traductions, illustrations. Chambéry, France : Bibliothèque municipale de Chambéry, 1995, 96 p.

Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France, tome XXI.  Grenoble. Paris : Plon : Nourrit, 1893 [disponible en ligne]

Barbier Victor. Monographie historique de la bibliothèque de Chambéry. Perrin, 1883, 182 p.

Léo Mabmacien

Publicités

2 réflexions au sujet de « La bibliothèque municipale de Chambéry : fonds anciens et précieux »

  1. […] Bibliothèque municipale classée en 1972, la Bibliothèque municipale de Chambéry se décompose en deux entités : la médiathèque Jean-Jacques Rousseau (réalisée en 1992) abritant les fonds anciens et patrimoniaux et la bibliothèque Georges Brassens.  […]

  2. […] Encyclopédique, le fonds ancien est particulièrement bien fourni sur l’histoire des États de Savoie et les Alpes, le droit sarde, l’histoire des sciences et des techniques (astronomie, médecine, sciences naturelles, la géographie et la cartographie, les éditions italiennes). La bibliothèque renferme des ouvrages rares, la région n’ayant été rattachée à la France qu’en 1860, et contribuant tardivement au dépôt légal français. Parmi ces collections remarquables, citons le Bréviaire de Marie de Savoie, manuscrit réalisé à Milan vers 1430 (le fac-similé est disponible en ligne), de nombreuses correspondances (Lamartine, Saint François de Sales, George Sand, Jean Giono, André Gide, Colette…) ou encore une Bible Cartusienne du XIIe siècle. Parmi les autres fonds spécialisés, signalons le fonds provenant de la Bibliothèque populaire de Chambéry (4700 romans et documentaires du 19e et 20e), un fonds de livres d’artistes locaux, un fonds de cartes et de plans du 16e au 20e siècle (3364 documents dont 2900 antérieurs à 1815), le fonds Richard de Régnauld de Lannoy de Bissy (1500 documents et cartes sur la cartographie et l’exploration de l’Afrique). Sans oublier un fonds important de journaux dont certains sont accessibles en ligne.  […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s