Les canivets, de l’art populaire religieux aux dentelles, images de dévotion mécanisées


canivet_mon_coeur_vous_off
« ne pas faire dans la dentelle » n’est pas une expression vaine…

De la broderie, oui mais avec du papier. Le canivet est une image pieuse « en vogue du 17e à la fin du 19e siècle, illustrant un thème religieux. Les bords et parfois l’ensemble de l’image étaient souvent traités (ajourés) pour imiter la dentelle » (Wikipedia). Cet effet de broderie est obtenu au moyen d’un outil que l’on appelle aussi canivet (image ci-dessous) qui permet une perforation du papier (parchemin, carton…).

canivet
Source : L’atelier de Mathilde (scriptoriumdemathilde.over-blog.com/article-17224637.html)

Le centre du canivet est habituellement orné d’une miniature  (aquarelle, gouache) ou d’une phrase de voeux accompagnée d’un bouquet de fleurs peint à la main.

Au 19e et au début du 20e siècle, le canivet s’industrialise, les découpages en dentelles sont alors fait mécaniquement (gaufrage avec perforation). Les images produites de cette façon sont appelées « dentelles » et non canivets. Autant vous dire que les canivets sont rares à trouver…

64
«Présentation de la Bénédiction de la Vierge Marie». XVIIIe siècle. Grand canivet avec contours pleins et grande dentelle de brindilles, titré dans un phylactère tricolore avec gouache centrale. 208x163mm. Vente Gros & Delettrez.

 

Différentes techniques ont été utilisées au fil du temps pour l’image centrale : gravure en taille-douce, lithographie, chromolithographie ou encore gélatine séchée en plaques. Ces dentelles ont une taille de 10 x 8 cm environ, les canivets ont une taille plus importante.

 

dentelle_resurrection_lazare_recto
dentelle du 19e siècle, gravure sur bois de bout, aquarellée à la main
dentelle_resurrection_lazare_verso
le verso : texte de prière et adresse de l’éditeur Durand, à Paris

Le principe de leur fabrication (industrielle) est très bien expliqué sur le site Les images pieuses  : « la fabrication part d’une gravure [qui] est ensuite placée sur une plaque d’acier comportant des reliefs aux bords arrondis mais aussi d’autres, pointus, profonds de plus d’un demi millimètre, tranchants,  destinés à  découper le papier. Chaque gravure est alors martelée manuellement à l’aide d’un maillet de plomb arrondi. L’image prend peu à peu un aspect gaufré et, là où les reliefs tranchants agissent, les perforations donnent la fameuse dentelle.  L’image est ensuite détachée avec précaution de la matrice. »

dentelle_recto_letaille
Chez Charles Letaille à Paris. Dentelle du 19e siècle  gravée sur bois de bout  et aquarellée à la main
dentelle_verso_letaille
Verso de la dentelle (un peu abîmée) avec sa prière

Parmi les éditeurs importants en France, on peut citer la maison Bouasse-Lebel à Paris qui fut un acteur majeur de l’image pieuse au 19e et au début du 20e siècle.  Les canivettistes trouvent leur bonheur dans les ouvrages de dévotion, et plus particulièrement les missels.

canivet_tout_nest_que_vanite
exemple de dentelle pleine. L’illustration dans l’ovale n’a pas été terminée (« tout n’est que vanité »).

 

Sources :

Les images pieuses : un site très complet réalisé par Jean-Pierre Doussin, ancien universitaire et son épouse, canivettistes tous les deux.

Article Canivet sur le site Objets d’hier.

Pas lu mais indispensable à tout amateur (l’ouvrage est épuisé depuis longtemps) :

siecle_image_piete

L’image de piété en France : 1814-1914 / M., C. Rosenbaum-Dondaine, J.-P. Seguin, Bibliothèque nationale et Bibliothèque du Saulchoir. Paris, France, Musée-galerie de la SEITA, 1984.

Léo Mabmacien

Publicités

2 réflexions au sujet de « Les canivets, de l’art populaire religieux aux dentelles, images de dévotion mécanisées »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s