Un ex-libris à déchiffrer : son propriétaire, le graveur…


ex-libris_vveovVoici un ex-libris imprimé trouvé au contreplat d’un livre du début du 19e siècle. Cette étiquette imprimée (début du 20e siècle probablement) comporte plusieurs éléments qui pourraient donner des informations sur le propriétaire de l’ex-libris et de l’artiste qui l’a gravé : initiales K. C. en bas du médaillon, lettres (V V. EO.V) sur un livre ouvert, texte du cartouche (quelle langue ?). Merci d’avance pour votre aide.

MAJ : M. Kirill Tolpygo de la Slavic & East European Studies Librarian de la University of North Carolina at Chapel Hill m’a gentiment communiqué les informations suivantes. Je l’en remercie grandement :

Nous avons un livre avec le même ex-libris dans la Collection de Savine.

Nous pensons, que c’est l’ex-libris de Alexandre Alexandrovitch Popov (Александр Александрович Попов), 1880–1964, qui était un émigré russe et un collectionneur à Paris. Il a ouvert une galerie Popoff. Il était un camarade de Alexandre Benois et des autres peintres russes en France. Il est l’auteur de quelques livres. Ses archives sont dans le Bakhmeteff Archive (Columbia University, New York).

“К. С.” est probablement l’artiste de l’ex-libris – Constantin Somov (Константин Сомов). Il a fait un portrait de Popov.

 

portrait-of-a-popov.jpg!Blog
Source : Wikiart, http://www.wikiart.org/ru/konstantin-somov/portrait-of-a-popov

 

Léo Mabmacien

4 réflexions au sujet de « Un ex-libris à déchiffrer : son propriétaire, le graveur… »

  1. Cela semble être du russe, d’avant la réforme orthographique des Soviétiques. Le propriétaire du livre est Popov (nom au milieu de la 1e ligne). Mon russe est trop rouillé pour y lire autre chose que des mots isolés, mais d’autres pourront s’y essayer plus aisément.
    Je suis sceptique sur le « VVEOV » : avec une image en meilleure définition on pourrait peut-être y déchiffrer des initiales en cyrillique, ce qui n’est pas le cas ici.
    Les initiales KC sont à transcrire KS en alphabet latin.

  2. Merci Anne. Bill Thayer (que je remercie) sur Twitter a trouvé les informations suivantes :

    « Russe, ancienne orthographe prérévolutionnaire ; « des livres ayant appartenu à Popov » dont l’éloge suit. Il s’agit peut-être de l’écrivain Konstantin S. Popov qui semble avoir vécu en exil à Paris.Des livres anciens qu’il aurait mis des années à réunir, il serait aussi question d’exil… et de son souhait de voir la Russie réunifiée ».

    M. Kirill Tolpygo de la Slavic & East European Studies Librarian de la University of North Carolina at Chapel Hill m’a gentiment communiqué les informations suivantes. Je l’en remercie grandement :

    Nous avons un livre avec le même ex-libris dans la Collection de Savine

    Nous pensons, que c’est l’ex-libris de Alexandre Alexandrovitch Popov (Александр Александрович Попов), 1880–1964, qui était un émigré russe et un collectionneur à Paris. Il a ouvert une galerie Popoff; il etait un camarade de Alexandre Benois et des autres peintres russes en France. Il est l’auteur de quelques livres. Ses archives sont dans le Bakhmeteff Archive (Columbia University, New York).

    “К. С.” est probablement l’artiste de l’ex-libris – Constantin Somov (Константин Сомов). Il a fait un portrait de Popov

    Léo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s