Evolution des libraires d’anciens à Lyon entre 2000 et 2015


Je suis tombé par hasard sur un supplément du magazine Art & Métiers du livre, supplément au numéro 221 d’octobre-novembre 2000 consacré à la ville de Lyon. Ce guide pratique (selon le sous-titre) offre un parcours en centre-ville des librairies d’ouvrages rares et des galeries d’estampe ancienne. Une liste de 23 librairies était proposée à l’amateur(trice). 15 ans après je me suis demandé quelles étaient les libraires encore en place.

Voici ce que j’ai trouvé (sous réserve d’erreurs) :

PS : Si un site web existe il est mis en lien. Ceci constitue une sélection du magazine, elle ne saurait être exhaustive. De même en 15 ans d’autres librairies ont vu le jour.

En activité

Librairie Diogene - Lyon
Au 29 rue Saint-Jean à Lyon, la librairie Diogène occupe un immeuble du 16e siècle. Crédit photo : Par Alexmar983 (Travail personnel) [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)%5D, via Wikimedia Commons
Fermé

  • Galerie l’Eau-Forte, 7 rue Auguste Comte, Lyon 2ème. Remplacé par une parfumerie
  • La Grande fenêtre, 3 quai de la Pêcherie, Lyon 1er.
  • Librairie du Bât-d’Argent, 38 rue des Remparts d’Ainay, Lyon 2eme. Remplacé par un magasin de conseil en immobilier.
  • Librairie Chaminade, 54 rue Auguste Comte, Lyon 5eme. Jacques Chaminade exerce uniquement par correspondance et s’est installé à Aix-les-Bains.
  • Librairie Miraglia, 24 rue des remparts d’Ainay, Lyon 2eme
  • Librairie des Terreaux, 20 rue d’Algérie, Lyon 1er. Fondée en 1880 elle a fermé ses portes en 2010. Un lycée de coiffure a pris sa place.

Outils utilisés : Google street view, Pages jaunes…

On remarquera que les librairies sont concentrées sur un secteur géographique, que la plupart sont toujours là mais que leur présence sur internet est encore bien frileuse pour certaines. Comme quoi il reste encore des librairies en dur ;-).

NB : L’Institut d’Histoire du livre propose une liste de libraires d’anciens à Lyon, malheureusement pas à jour.

Léo Mabmacien

 

En bandeau : carte postale de la librairie ancienne et moderne A. Badiou-Amont, 7 rue du Plat à Lyon.

4 réflexions au sujet de « Evolution des libraires d’anciens à Lyon entre 2000 et 2015 »

  1. Internet change profondément le métier. Il tire vers le haut la qualité du travail du libraire. Trouver une EO, ou une belle reliure, cela est facilité par le net. Il suffit de traîner sur ebay. On est toujours surpris d’y trouver à la vente des livres à plus de 10.000 euros. Certains libraires y proposent plusieurs centaines de livres anciens.

    La rareté est devenue accessible. Le libraire doit apporter un plus. Expliquer une provenance, justifier les détails qui feront que son exemplaire a une dimension supplémentaire.

    Les clients vont être mieux informé, leur « chasse » facilitée. Mais les plus belles pièces se trouveront toujours chez les libraires. Car c’est leur métier Ils apportent un plus indispensable à la bibliophilie.

    Ils doivent être aux livres, ce que l’œnologue est au vin.

    Marc.M

  2. Merci pour ce constat très intéressant.
    En effet, internet est devenu aujourd’hui un outil indispensable à l’amateur et au libraire, en complément de l’échoppe.
    Pour ma part j’utilise ce média, mais toujours en lien avec des « petits » libraires indépendants que je connais – que j’ai visités physiquement ou fini par connaître au fil des transactions.
    C’est d’ailleurs ce lien avec des professionnels compétents et qualifiés qui permet de maintenir la confiance nécessaire à des achats à distance.
    On peut donc utiliser internet et éviter les « grandes méchantes multinationales ».

  3. Merci de votre analyse,
    Si vous prenez en compte l’agglomération lyonnaise, vous pouvez rajouter ma librairie située à Millery, 15 km du centre accessible par le bus 19, crée en 2008, qui après quelques années « en chambre » a depuis novembre son batiment propre, pour l’instant ouvert sur RV, et qui sera totalement opérationel au printemps prochain.

    Librairie Daniel Bayard 69390 Millery http://www.livre-luxe-book.com

  4. […] Je suis tombé par hasard sur un supplément du magazine Art & Métiers du livre, supplément au numéro 221 d'octobre-novembre 2000 consacré à la ville de Lyon. Ce guide pratique (selon le sous-titre) offre un parcours en centre-ville des librairies d'ouvrages rares et des galeries d'estampe ancienne. Une liste de 23 librairies était proposée à…  […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s