Les accidents de l’enfance : la prévention des accidents domestiques par le livre


 

accidents_de_l'enfanceLes accidens de l’enfance, présentés dans de petites historiettes, propres à détourner les enfans des actions qui leur seraient nuisibles. Par Pierre Blanchard. Troisième édition. A Paris, à la Librairie d’Education de Pierre Blanchard, passage Montesquieu, Au Sage Franklin. 1816. 178 p., [6] f. de pl. : ill. ; in-18

accidents_de_l'enfance_frontispice et titre gravé

Pierre Blanchard (1772-1856) fut libraire pour la jeunesse, éditeur, auteur et éducateur. Selon la notice de Data.bnf.fr, il est « né à Dammartin (Seine-et-Marne, probablement Dammartin-sur-Tigeaux, près de Coulommiers). Il fait ses débuts dans la littérature au cours de la Révolution sous le nom de « Platon Blanchard » ou de « P. B** ». Il ouvre une institution pour jeunes gens à Paris en l’an IX (1800-1801). Il s’établit libraire vers 1809 pour commercialiser ses propres ouvrages d’éducation. Il est breveté libraire le 1er oct. 1812. Il travaille en association avec Alexis Eymery sous la raison « P. Blanchard et compagnie », puis, à partir du 30 nov. 1811, « P. Blanchard et A. Eymery ». L’association est dissoute le 4 mai 1812. Alexis Eymery conserve l’adresse de la rue Mazarine. Pierre Blanchard se retire et Pierre-Charles Lehuby est breveté libraire en sa succession le 17 nov. 1834. Pierre Blanchard décède à Angers en 1856. Je vous invite à compléter ces informations avec la position de thèse d’Emeline Pipelier de l’Ecole des Chartes.

accidents_de_l'enfance_gravures4

Ce livre fut un vrai best-seller, l’édition que je vous présente est la 3e depuis celle de 1813. Le frontispice et la page de titre gravé sont repris sur celle de l’édition de 1813, le papier utilisé est un vergé contrairement au reste du livre en papier vélin. Worldcat Identities recense 35 éditions publiées en français et en espagnol entre 1813 et 1860. On trouve une 12e édition éditée par Pierre Blanchard en 1829 et une édition de 1860 publiée à Paris chez Ducrocq. Ce petit livre est intéressant pour les gravures (du graveur parisien Lecerf) qui représentent des enfants face à différents accidents. Voici ce qu’en dit Emeline Pipelier dans sa position de thèse de l’Ecole des Chartes sur Pierre Blanchard : « Cet ouvrage met en scène, de manière parfois morbide ou tragique, un catalogue exhaustif d’accidents pouvant arriver à de jeunes enfants. Malgré des intrigues sans originalité, la plupart des récits témoignent cependant de véritables efforts, tant dans le style, qui se veut simple et facilement intelligible, que dans les procédés narratifs, qui empruntent beaucoup au théâtre et en particulier au mélodrame. » Et de conclure : « Pierre Blanchard peut être considéré comme l’un des acteurs majeurs de la librairie d’éducation d’avant 1830 ; loin d’être un représentant de cette « tisane littéraire » qu’allait stigmatiser Hetzel, c’est au contraire l’un des précurseurs de l’âge d’or de la littérature enfantine. »

accidents_de_l'enfance_gravures1

accidents_de_l'enfance_gravures2

accidents_de_l'enfance_gravures3

L’édition numérisée de 1813 sur Gallica

La position de thèse d’Emeline Pipelier sur Pierre Blanchard

Léo Mabmacien

2 réflexions au sujet de « Les accidents de l’enfance : la prévention des accidents domestiques par le livre »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s