Avis sur la stéréotypie – Marque de l’imprimeur et fondeur de caractères Louis-Etienne Herhan


 

 

Petit texte introductif au dos d’une page de faux-titre pour une édition stéréotype de 1811, exécutée selon le procédé d’Herhan. Louis-Etienne Herhan (1768-1854), imprimeur-libraire et fondeur, inventa ce procédé en 1800 qui rivalisa en France avec celui de Didot un temps avant d’être abandonné à cause de son coût élevé.

Gage de ce nouveau procédé, on trouve sa marque typographique (Gutenberg, Fust, Schoëffer de profil dans un médaillon) avec le rappel du procédé d’impression (stéréotype d’Herhan) sur la page de titre de cette édition.

 

En savoir plus sur la stéréotypie :

Article Wikipédia

L’édition stéréotype sur Bibliomab

Léo Mabmacien

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.