Les trésors typographiques de la fonderie Deberny et Peignot


Les éditions Bibliomane ont eu la riche idée de rééditer en fac-similés treize plaquettes de présentation de caractères réalisés par la célèbre fonderie Deberny & Peignot entre 1900 et 1930 (les deux fonderies fusionnent en 1923) . Le tout est disposé dans un beau coffret et une petite plaquette bilingue présente l’ensemble.

Difficilement disponibles et souvent très chères à la vente aujourd’hui, ces plaquettes étaient destinées aux imprimeurs comme catalogues de vente. Chacune présente une police de caractères (le Sphinx, l’Astrée, les Cochins, le Bellery-Desfontaines…) avec leurs différentes fontes,  des vignettes et des ornements (Mantille et Girandole, Polyphème cyclopéen, Les Médicis…).

Le catalogue de la fonderie dont l’activité cessera en 1972 comprenait de très nombreuses polices et ornements, fruit de plusieurs achats au cours du temps. Selon l’article de Wikipédia on peut attribuer à la fonderie la création des polices suivantes : Garamond (d’après les originaux), le Naudin, le Bifur, le Peignot et l’Univers.

Ces 13 fac-similés représentent une période riche de la typographie en France, particulièrement le style Art nouveau que l’on retrouve dans les ornements géométriques, la police Bellery-Desfontaines si caractéristique ou le caractère Della Robbia. Le style classique est également représenté avec les Cochins, caractères et vignettes renouvelés du 18e siècle et le Nicolas-Cochin. En dépliant ces trésors, on ne peut qu’être nostalgique de cette production qui s’est éteinte avec la Seconde Guerre mondiale (style art nouveau et art déco, Cochin) même si le Garamont de Peignot continue d’être utilisé pour la collection La Bibliothèque de la Pléiade de Gallimard (en numérique).

C’est donc tout à l’honneur des éditions Bibliomane de perpétuer cette mémoire en aiguisant notre curiosité par la réédition de livres oubliés ou de beaux livres anciens séduisants.

Trésors typographiques : 1900-1930 =Typographic treasures. Paris : Editions Bibliomane, 2019. 1 vol. (14 plaquettes) : fac-similés ; 17 cm. ISBN  978-2-36743-043-0 (25 €).

Le site des éditions Bibliomane

Pour aller plus loin

La typothèque du site Immaterielles.org propose plusieurs brochures à consulter ou à télécharger.

 

Léo Mabmacien

5 réflexions au sujet de « Les trésors typographiques de la fonderie Deberny et Peignot »

  1. Magnifique !
    Pourquoi le terme de police de caractères s’est-il imposé en informatique pour traduire « font » : ce « font » anglo-saxon viendrait-il des fontes telles que citées ici ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.