Les couvertures suggestives de la collection Carré Noir de Gallimard


Un intrus s’est glissé dans la collection Carré Noir ;-). Les ouvrages présentés ici sont parus dans les années 70

La collection Carré Noir est la reprise par les éditions Gallimard de classiques de la littérature policière auparavant publiés dans La Série Noire. Cette collection de poche succède à la collection La poche noire qui a existé entre 1967 et 1971. Entre 1971 et 1986, 586 titres sont publiés par Gallimard. L’ensemble des titres est recensé sur Wikipédia. Contrairement aux couvertures de la Série Noire, cette collection (comme la précédente) met en avant une photographie ou une illustration occupant plus de la moitié de la couverture (on en trouve également avec une illustration plus réduite). Certaines sont sobres, d’autres plus « attirantes » comme celles que l’on peut découvrir ici pour le prolixe et célèbre auteur anglais  James Hadley Chase. Les photographies de jeunes demoiselles plus ou moins dénudées mettent l’accent sur l’héroïne (jeune, belle, intelligente mais sournoise) présente dans les livres. Pour vendre plus ? En tout cas un aspect sexiste que l’on peut rapprocher de la publicité. L’utilisation de telles couvertures montre clairement le public à séduire, privilégiant le contenant au contenu pourtant digne de lecture. Une époque révolue ?

 

Léo Mabmacien

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.