Grands papiers et tirages de « tête »


Les grands papiers existent depuis le 16e siècle en Occident. Il s’agissait d’imprimer quelques livres dans un format plus grand que l’édition habituelle pour remercier soit un mécène soit un grand personnage qui avait permis d’obtenir les privilèges nécessaires.

La pluie et le beau temps / Prévert

Avec le développement industriel occidental au 19e siècle et au siècle suivant, l’imprimerie change, la production de masse se développe (amélioration des presses, galvanotypie, linotypie, fabrication du papier, reliure…), permet de grands tirages et un prix de vente réduit.

Correspondances / Claudel, Jammes, Frizeau

Pour se distinguer de ces tirages courants, les éditeurs se mettent à développer les « grands papiers », c’est à dire des exemplaires en nombre limités, qui diffèrent de l’édition courante (marges, reliure, papier utilisé), sont numérotés et sont parfois enrichis de suites de gravures…. Certaines éditions sont même nominatives. Ce sont des éditions de luxe.

Cette expression est surtout utilisée en bibliophilie et est à même de satisfaire les collectionneurs (et collectionneuses) avides de posséder un exemplaire se distinguant d’une banale édition courante.

Il existe une hiérarchie du grand papier. Selon Bertrand Galimard Flavigny, en tête figure le chine, puis le papier japon, le Hollande, les vergés, les vélins, les alfas. Et de préciser que « La règle est de choisir le « plus grand papier » dans le plus petit tirage ».

Exemplaire à grandes marges, un des 20 exemplaires sur papier de Hollande Van Gelder (justificatif de tirage ci-dessous)

En France cette mode des grands papiers commence à la fin du 19e siècle pour connaître son heure de gloire au début du 20e siècle. Cette mode décline après la Seconde Guerre mondiale, suite à la guerre et à la saturation du marché éditorial.

La tradition persiste chez certains éditeurs en France comme Gallimard ou les éditions de Minuit ou encore dans la bande dessinée.

Léo Mabmacien

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.