Un fleuron un peu particulier utilisé dans certains livres anciens de droit


Comme vous le savez déjà si vous avez parcouru mon précédent article consacré aux illustrations dans les livres anciens de droit, les illustrations sont rares dans les ouvrages juridiques. On rencontre principalement des ornements comme celui que je vous présente ici. Il s’agit d’un fleuron gravé sur bois représentant une femme aux seins nus portant un calathos (sorte de corbeille, symbole de puissance et de fécondité) dont deux personnages masculins situés de part et d’autres viennent cueillir des fruits . La femme porte une « chaîne » ou un collier relié entre les deux mamelons. Cet ornement utilisé en cul-de-lampe ou en page de titre se retrouve dans plusieurs livres anciens de droit du 17e et 18e avec quelques légères variantes. Ce fleuron a eu un certain succès. Je ne l’ai pas rencontré ailleurs. En dernier j’ai rajouté un fleuron trouvé également dans un livre de droit s’approchant du thème de celui-ci.

Léo Mabmacien

Premier ornement :

cul-de-lampe_femme_seins_recueil_henrys

Taille : 8,5 x 9,5 cm environ

Signé A V C O ?

Trouvé dans :

HENRYS, CLAUDE
Recueil d’arrests remarquables donnez en la Cour de Parlement de Paris, pour la
decision des plus notables & singulieres questions qui puissent concerner les benefices,
dismes, reglements d’officiers, fiefs, censives, droicts seigneuriaux, & autres controverses
du droict civil, tant pour les contracts, que pour les testaments, substitutions,&
successions ab intestat. Divisé en six livres. Par Me Claude Henrys, conseiller du Roy, &
son premier advocat au Bailliage, & presidial de Forests ; Et par luy reveu, corrigé, &
augmenté de plus des deux tiers, en cette seconde edition.
A Lyon, Chez Hierosme de la Garde, en ruë Merciere, à l’enseigne de l’Esperance. M. DC. LI.
[1651]. Avec privilège du Roy

2e ornement :

fleuron_bobin_legras_paris

Trouvé en page de titre de :

Les Oeuvres de maistre Charles Loyseau. A Paris, chez Michel Bobin et Nicolas Le Gras, 1666 [en ligne]

3e ornement :

 

cul_de_lampe_menochii

Trouvé dans :

R. P. Joan Stephani Menochii Doctoris Theologi, e Societate Jesu, Commentarii totius s. Scripturae, ex optimis quibusque Authoribus Collecti. Editio novissima, diligenter recognita et emendata, duobus tomis comprehensa… Tomus primus [-secundus]

Lugduni, Sumptibus Petri Valfray, regis & cleri typographi, viâ Mercatoriâ, sub signo Coronas Aureae. 1731. Cum privilegio regis

2 t. en 1 vol. [4]-VIII-404 p. ; [1-1bl.]-446-[6] p. ; in-folio

4e ornement :

cul-de-lampe_femme_oeuvres_espeissesTrouvé dans :

Les œuvres de M. Antoine d’Espeisses, advocat et jurisconsulte de Montpellier. Ou toutes les plus importantes matieres du droit romain sont methodiquement expliquées, & accomodées au droit françois; confirmées par les arrests des cours souveraines, & enrichies des plus utiles doctrines des autheurs anciens & modernes. Deuxième edition, nouvellement reveüe & corrigée. Tome premier [troisième]

A Lyon, Chez Jean-Antoine Huguetan, & Marc-Antoine Ravaud. M. DC. LXIV. Avec privileges [1664]

Taille 8,5 x 9,5 cm

Signé IDC ?

Autre ornement sur le même thème :

 

cul_de_lampe_femme_recueil_jurisprudence_canoniqueTrouvé dans :

Recueil de jurisprudence civile du pays de droit ecrit et coutumier par ordre alphabétique. Troisième edition, considérablement augmentée. Par Me Guy du Rousseaud de la Combe, avocat au parlement

A Paris,  au Palais, chez Paulus-du-Mesnil, imprimeur-libraire, Grand’Salle, au Lion d’or, & à l’Envie. Avec approbation & privilege du Roi [1753]

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.