Livres anciens : un exemple d’édition partagée au 17e siècle en France

L‘édition d’un livre entraîne une dépense financière importante pour l’imprimeur-libraire ou le commanditaire. Afin de réduire les dépenses liées à l’impression d’un texte, le libraire ou l’imprimeur choisit souvent de s’associer avec des confrères afin de partager les coûts de fabrication et d’édition du texte : les frais d’impressions et l’achat du papier sont élevés… Lire la suite Livres anciens : un exemple d’édition partagée au 17e siècle en France