French Emblems at Glasgow : les livres d’emblèmes

Les emblèmes d’Alciat, cela vous dit quelque chose ? C’est le livre d’emblèmes le plus connu au monde. Ces ouvrages furent à la mode entre le 16e et le 17e siècle, associant souvent textes et images gravées. Pour rappel un emblème est une « représentation d’une figure à valeur symbolique particulière, éventuellement accompagnée d’une légende en… Lire la suite French Emblems at Glasgow : les livres d’emblèmes

Comment illustrer avec des bandeaux un livre ancien sur l’histoire de la Grèce : un exemple

L‘imprimeur sous l’Ancien Régime se trouve parfois devant un dilemme lorsqu’il doit trouver des ornements typographiques (bandeaux, lettrines, vignettes…) pour illustrer un livre. Il peut en effet choisir des ornements déjà présents dans son fonds soit demander à un graveur d’en réaliser spécialement pour cette édition. La deuxième solution est chère et ne peut être… Lire la suite Comment illustrer avec des bandeaux un livre ancien sur l’histoire de la Grèce : un exemple

Richesse des gravures dans L’histoire de Paris et de ses monuments par Eugène de la Gournerie

L‘ouvrage maintes fois réédité d’Eugène de la Gournerie sur l’histoire de Paris et de ses monuments mérite le détour par ses nombreuses illustrations dans et hors-texte. Historien et écrivain de bon ton, Eugène de la Gournerie (1807-1887) nous propose une histoire de la ville de Paris dans une première partie puis une présentation des monuments… Lire la suite Richesse des gravures dans L’histoire de Paris et de ses monuments par Eugène de la Gournerie

73 gravures sur bois pour illustrer les fables d’Esope : une impression populaire dédiée à la jeunesse

73 gravures sur bois. C’est ce que l’on peut trouver dans cette édition populaire du début du 19e siècle des Fables d’Esope, un classique à destination des enfants (« fables dédiées à la jeunesse »). Théophile-Frédéric Deckherr (1776-1848), alors à Porrentruy, s’est associé en 1812 avec ses frères pour former une association (Deckherr frères) qui continuera jusqu’en… Lire la suite 73 gravures sur bois pour illustrer les fables d’Esope : une impression populaire dédiée à la jeunesse

Les quatre fils Aymon : variantes de La querelle aux échecs

La variété des éditions des Quatre fils Aymon montre l’attrait exercé par cette chanson de geste devenue roman, au départ destinée aux aristocrates pour, au fil du temps, prendre une orientation plus populaire. De la première édition incunable (dérivant d’un manuscrit du XIIe siècle) en 1485 à celle de l’éditeur Flammarion en Castor Poche en… Lire la suite Les quatre fils Aymon : variantes de La querelle aux échecs

En bref : Umberto Eco et l’illustration du cimetière de Prague

Vous avez peut-être lu ou feuilleté le dernier roman d’Umberto Eco (Le cimetière de Prague aux éditions Grasset) ? Dans ce cas vous avez sûrement remarqué les illustrations qui épousent le texte de l’auteur. Bien plus utile que la polémique déclenchée par ce livre, je trouve intéressant l’utilisation faite par Umberto Eco de ces images… Lire la suite En bref : Umberto Eco et l’illustration du cimetière de Prague

Exposition en ligne : Abraham Bosse, graveur

Bonjour, Une exposition en ligne est proposée par la Bibliothèque nationale de France sur Abraham Bosse, parallèlement à l’exposition qui a eu lieu sur le site Richelieu en 2004. Grand graveur français du XVIIe siècle, Abraham Bosse (1604-1676) accompagna et développa la gravure sur cuivre (ou gravure en taille-douce) en produisant 1600 pièces dont la… Lire la suite Exposition en ligne : Abraham Bosse, graveur

Nom de code : Utpictura 18

Bonsoir, Voici une base de données qui sera très utile aux personnes intéressées par l’analyse des images et leurs relations avec les textes. Elle se nomme UTpictura18 et comporte plus de 7000 notices de peintures et de gravures, le tout accompagné de nombreuses références bibliographiques. Elle est développée par le Centre Interdisciplinaire d’Etude de Littérature… Lire la suite Nom de code : Utpictura 18

En bref : identification gravure du 17e, ornements

Bonjour, Deux questions de lecteurs aujourd’hui que je vous laisse découvrir. N’hésitez pas à laisser des commentaires. En vous souhaitant par avance une excellente année riche en découvertes ! Sabine se demande si la  « gravure du XVIIe réalisée sur une feuille au filigrane de la Chambre apostolique (Vatican) présentée ci-dessous (avec le filigrane) faisait partie d’un livre,… Lire la suite En bref : identification gravure du 17e, ornements

En bref : « L’eau à la bouche » : à Dijon on aime la gastronomie !

Bonsoir, Si vous êtes de passage à Dijon ou habitant de cette belle région, je vous invite à aller faire un petit tour à la Bibliothèque municipale de Dijon qui propose jusqu’au 9 janvier 2010 une exposition consacrée aux images de cuisine dans le livre du 15e au 19e siècle. Elle s’intitule « L’eau à la… Lire la suite En bref : « L’eau à la bouche » : à Dijon on aime la gastronomie !

Les gravures dans les livres anciens et les estampes : qui fait quoi ?

On rencontre souvent des gravures (sur cuivre principalement) dans les livres anciens soit placées en frontispice soit en regard dans le texte, soit sur des planches dépliantes. Certaines gravures sont anonymes, d’autres portent le ou les noms de leurs auteurs, la gravure faisant intervenir plusieurs acteurs depuis le milieu du 16e siècle. Ces indications sont… Lire la suite Les gravures dans les livres anciens et les estampes : qui fait quoi ?