Jacques Guerrier, libraire à Lyon et sa marque à la Salamandre

Marque de l’imprimeur-libraire Jacques Guerrier, actif entre 1663 et 1712 selon la Bnf. Il exercait comme libraire rue Neuve à Lyon, vis-à-vis ou proche du Grand Collège (collège des jésuites), à l’enseigne de la Salamandre. Sa devise était Durabo (je durerai). Il utilisait aussi un monogramme que l’on peut retrouver dans la base Marques d’impressors.… Lire la suite Jacques Guerrier, libraire à Lyon et sa marque à la Salamandre

La Base de Typographie de la Renaissance (BaTyR)

La version béta de la Base de Typographie de la Renaissance (BaTyR) est désormais en ligne. La base recense plus de 7500 ornements typographiques (bandeaux, marques, fleurons…) trouvés (par extraction automatique), reproduits et répertoriés provenant de plus de 600 livres imprimés à la Renaissance. Cette base se veut une aide à l’identification bibliographique en permettant… Lire la suite La Base de Typographie de la Renaissance (BaTyR)

Monogrammes et marques typographiques dans les livres anciens

Parmi les marques typographiques que l’on rencontre dans les livres anciens, on peut mettre à part les marques constituées par un monogramme gravé sur bois ou sur cuivre (plus rare). Selon l’encyclopédie Wikipédia le monogramme est un « emblème qui réunit plusieurs lettres en un seul dessin, avec ou sans ornements supplémentaires. Comme tout emblème, il… Lire la suite Monogrammes et marques typographiques dans les livres anciens

Diversité des marques typographiques dans les livres anciens

Que ce soient des gravures sur bois, sur cuivre (plus rares), qu’elles soient petites ou s’étalent sur la page de titre, les marques typographiques ou marques d’imprimeurs-libraires ne sont pas toujours faciles à distinguer d’une simple vignette, d’un fleuron. Il faut savoir aussi qu’il existe souvent plusieurs états d’une marque, soit qu’elle a changé dans… Lire la suite Diversité des marques typographiques dans les livres anciens

Animal et imaginaires parmi le fonds ancien de la BU de Poitiers : une exposition en ligne

La Bibliothèque Universitaire de Poitiers qui conserve un fonds ancien important, a eu la bonne idée de concevoir une exposition sur le thème des animaux (réels ou imaginaires), de leur représentation dans les documents anciens mais aussi sur d’autres supports comme les enseignes. Comme le dit Benoît Traineau dans le livret pédagogique, cette exposition « étudie… Lire la suite Animal et imaginaires parmi le fonds ancien de la BU de Poitiers : une exposition en ligne

Diversité des marques d’imprimeurs : l’exemple des Cramoisy

  Sébastien Cramoisy (1584?-1669), actif entre 1606 et 1669, fut l’un des plus important imprimeur-libraire à Paris au 17e siècle. Imprimeur du Roi, directeur de l’Imprimerie Royale de 1643 à 1661, échevin, grand-juge consul, administrateur des hôpitaux, garde des poinçons du Roi, libraire de Richelieu… il amassa une fortune considérable et publia de nombreux ouvrages… Lire la suite Diversité des marques d’imprimeurs : l’exemple des Cramoisy

Jost (jodocus) Kalckhoven : marque d’imprimeur

Voici la marque d’imprimeur-libraire de Jost Kalckhoven (1620-1669), imprimeur-libraire allemand du 17e siècle : Encadrement avec à l’intérieur une balance portant deux globes tenus par une main (de Dieu) sortant d’un nuage et ce mot en latin praestat (« il vaut mieux »). La balance penche d’un côté. On peut voir deux oiseaux à gauche et à… Lire la suite Jost (jodocus) Kalckhoven : marque d’imprimeur

Les marques d’imprimeurs et de libraires dans les livres anciens

Alde Manuce, Robert Estienne, Sebastien Gryphe, Christophe Plantin font partie des grands imprimeurs occidentaux du 16e siècle. Ce que l’on retient immédiatement d’eux est leur marque d’imprimeur : l’encre et le dauphin d’Alde Manuce, l’olivier de Robert Estienne, le griffon de Sébastien Gryphe, le compas de Christophe Plantin… Cet article vous l’avez compris est consacré… Lire la suite Les marques d’imprimeurs et de libraires dans les livres anciens