Les commandements du compositeur typographe

Le travail de compositeur typographe n’était pas facile lorsque les journaux et les livres étaient composés à la main, caractère par caractère : « courbé sur sa casse chargée de lettres minuscules, dans le demi-jour d’un atelier généralement incommode et malsain, l’ouvrier imprimeur, en longue blouse noire, s’évertuait toute la journée (des journées de 12 ou… Lire la suite Les commandements du compositeur typographe