Hubert-Martin Cazin : libraire éditeur


Aie Aie cela va être dur de caser un nouvel article sur Cazin ! Inutile ici de vous retracer la vie et le parcours d’Hubert-Martin Cazin, libraire et éditeur rémois (et parisien) du 18e siècle qui a donné son nom au format in-18 dit cazin  ! Je vous invite à aller voir les articles suivants :

– sur le blog 100 Antique Books.com

Cazin, un marchand libraire rémois

– sur le blog du bibliophile :

Etes-vous cazinophile ?

Introduction à la cazinophilie bouleversée

Pour le Blog du bibliophile, il faut dire qu’un des auteurs est un spécialiste de Cazin, le Dr Jean-Paul Fontaine ! D’ailleurs il a écrit un article pour l’encyclopédie participative de Larousse !

Loin donc de moi l’idée de faire mieux… Juste vous apporter quelques informations supplémentaires et découvrir un exemplaire édité par Cazin que je viens d’acquérir !

Pour commencer deux ouvrages sont indispensables (au moins à consulter) pour tout fan (cazinophile) :

Hubert-Martin Cazin : libraire-éditeur (1724-1795) : catalogue de l’exposition organisée à la bibliothèque municipale de Reims du 3 octobre au 4 novembre 1995/ par le Dr Jean-Paul Fontaine. Bibliothèque municipale de Reims, 1995

Pas cher, très intéressant et toujours disponible à la Bibliothèque Municipale de Reims (à confirmer).

Cazin, sa vie et ses éditions, par un cazinophile / Charles-Antoine Brissart-Binet. Cazinopolis [Reims] : Brissart-Binet,  1863

Tiré à 320 exemplaires cet ouvrage (à découvrir en bibliothèque) propose une biographie de Cazin, une liste détaillée des éditions de Cazin ainsi que les contrefaçons et imitations. Particularités amusantes de cet ouvrage  : le format du livre est de 22 cm alors que le texte est en format in-18 (cher à Cazin :-))))… Notez aussi l’adresse : Cazinopolis !. A consulter avec modération comme dirait notre cher docteur Fontaine qui trouve peu fiable cet ouvrage…

Cela est confirmé par la parution du livre de Jean-Paul Fontaine « Cazin l’éponyme galvaudé » chez l’Hexaèdre éditeur qui propose la bibliographie détaillée des éditions où Cazin eut un rôle d’éditeur. Brissart-Binet est renvoyé aux archives de l’histoire.

couvcazin

Il nous reste celui réalisé pour l’exposition de Reims qui comporte une partie sur les règlements de la librairie au temps de Cazin, un très intéressant parcours de la librairie à Reims dans la 2e moitié du 18e, des facs-similés et surtout un catalogue exhaustif des 123 éditions en format in-8, in-12 et in-18 réalisés personnellement par Cazin entre 1762 et 1793 à Reims et Paris . Ce catalogue a depuis été remplacé suite à la sortie de « Cazin, l’éponyme galvaudé » par Jean-Paul Fontaine, ce qui permet de vérifier que l’ouvrage suivant est un faux-Cazin :

Page de titre et frontispice
Page de titre et frontispice

Bélisaire / par M. Marmontel, de l’Académie Françoise [Suivis de] Fragments de philosophie morale / Jean-François Marmontel. A Londres : [Valade], 1780

Cette édition (je vous reparlerais de Marmontel et de Bélisaire plus tard !) est citée dans le catalogue au numéro 58 (un frontispice et 3 gravures hors texte non signées) mais sans la 2e partie. J’ai vérifié dans le Brissart-Binet qui donne plusieurs détails et cette édition semble correspondre. Mais depuis la publication de Jean-Paul Fontaine, cet édition est considérée comme un faux-cazin.  L’ouvrage a été édité en fait par Jacques-François Valade, dont Cazin récupéra la collection. Remarquez la petite taille de l’édition in-18 (qui me fait plutôt penser à un in-24 ! mais bon !) de Cazin.

la petite taille de cette édition !
la petite taille de cette édition !
le "dos de Cazin"
le « dos de Cazin »
Pages intérieures :
Pages intérieures

Bélisaire était déjà paru en 1767, Valade par cette réédition, continue de rassembler les oeuvres importantes de poètes et littérateurs dans un format commode, dans une édition élégante et correcte…Du beau travail ! CQFD !

Léo Mabmacien

Advertisements

6 réflexions au sujet de « Hubert-Martin Cazin : libraire éditeur »

  1. Et bien voyez-vous Léo, vous n’avez pas fait mieux que le blog du bibliophile, mais vous avez fait au moins aussi bien, et surtout autre chose, ce qui m’a permis de connaître deux ouvrages de référence dont j’ignorais l’existence.

    Merci pour ça et la façon de présenter votre article qui me parait encore une fois de très bon aloi.

    Amitiés bibliomaniaques (et merci pour le lien vers le bibliomane moderne),
    vous y figurez également en bonne place,
    Bertrand

  2. Merci Bretrand,

    Comme quoi on peut toujours trouver un autre angle d’approche pour un sujet !

    Avec plaisir pour le lien (et le votre !) et bravo pour votre blog ! Je vais prendre le temps de le découvrir !

    Bonne journée à vous

    Léo Mabmacien

  3. Lá, tu m’étonnes, Bertrand! Tu ne connaissais pas Brissart-Binet?
    Corroenne (mes excuses pour le tréma manquant) en parle ainsi, dans son Manuel du Cazinophile (p. 3):
    « La plus légère analyse laisserait facilement apercevoir, dans cette réunion mal assortie de publications sans corrélation entre elles, un petit chaos superficiellement éclairci, où tous les ouvrages de l’édition de Lyon, que tant de catalogues recommandent de ne pas confondre avec celle imprimée à Paris, sont mêlées comme à plaisir, avec bien d’autres volumes en petit format portant une date similaire, amplement détaillés dans une sorte de fouillis, pour ainsi dire, à seule fin de grossir outre mesure le total réel des ouvrages de la collection. » Etc.

    Bonne soirée,

    Martin

    PS: format en centimètres?

  4. Hubert-Martin Cazin : libraire-éditeur (1724-1795) : catalogue de l’exposition organisée à la bibliothèque municipale de Reims du 3 octobre au 4 novembre 1995 / par le Dr Jean-Paul Fontaine. Bibliothèque municipale de Reims, 1995

    Brissart-Binet je connaissais de nom effectivement sans l’avoir vraiment étudié… d’autant que Jean-Paul m’en avait pour ainsi dire interdit la lecture (rire). Mais le catalogue ci-dessus je ne savais pas qu’il existait.

    A bientôt,

    Bertrand

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s