Reliure : dos et couvertures conservés sur un livre du 19e siècle

L’habitude de conserver le dos et les couvertures (plats) d’un livre broché (1ère de couverture, 4ème de couverture) avant sa reliure commence au milieu du 19e siècle. Sous l’Ancien Régime en France, le livre pouvait être vendu en feuilles, broché sous couverture d’attente ou encore relié. Comme je le rappelle dans un précédent article sur… Lire la suite Reliure : dos et couvertures conservés sur un livre du 19e siècle

Signets et marque-pages dans les livres anciens

Plutôt que de corner une page pour « distinguer cette page des autres afin de pouvoir la retrouver ultérieurement », l’amateur(trice) utilisera un marque-page ou un signet, petite bande de papier, de tissu, de cuir, de carton qui dépasse de l’ouvrage. Les collectionneurs(neuses) de marque-pages sont appelé(e)s des signopaginophiles.   Certains livres, comme les livres anciens reliés… Lire la suite Signets et marque-pages dans les livres anciens

Relié par Bradel : les étiquettes de la famille Bradel dans les livres anciens

Les Bradel forment une grande famille de relieurs qui ont connu leur heure de gloire au début du 19e siècle, laissant à la postérité la fameuse reliure à la Bradel. Voici quelques étiquettes provenant de plusieurs relieurs (ou ateliers) portant le nom de Bradel, relieurs à redécouvrir. Commençons par  Bradel L’ Aîné, relieur de la… Lire la suite Relié par Bradel : les étiquettes de la famille Bradel dans les livres anciens

Pièces de titre, titres manuscrits et dos des livres anciens

Dans les Connaissances nécessaires à un bibliophile, Edouard Rouveyre fait un point sur les titres inscrits sur les dos des livres. Il avertit les bibliophiles du soin à apporter au titre inscrit sur le dos d’un volume lors de la reliure d’un livre : titres exacts, sans fautes d’orthographe et sans abréviations ridicules ou incompréhensibles.… Lire la suite Pièces de titre, titres manuscrits et dos des livres anciens

Dorure et dos à la grotesque dans les livres anciens

Le dos « à la grotesque » désigne un dos (partie du livre où se trouvent le titre et le nom de l’auteur) portant un décor répété sur tout le dos, décor dont « le motif est constitué d’une série de tortillons orientés dans le même sens, s’harmonisant en vaguelettes, et s’enroulant sur un ou plusieurs petits points… Lire la suite Dorure et dos à la grotesque dans les livres anciens

Livres anciens : reliure en parchemin ou en vélin ?

La « reliure vélin » a tendance à être utilisée un peu trop souvent pour décrire une couvrure en cuir « blanc-crème-jaune » d’un livre ancien. Il faut dire qu’un livre relié en vélin (peau de veau mort-né) a un intérêt (marchand et précieux) beaucoup plus qu’une simple reliure en parchemin. La reliure en parchemin est des plus courantes… Lire la suite Livres anciens : reliure en parchemin ou en vélin ?

Une gravure ancienne utilisable pour un format in-8 ou pour un format in-12

Faisant suite à l’article consacré à un Avis au relieur voici une gravure sur cuivre extraite d’un ouvrage de la fin du 18e siècle comportant une indication au relieur pour qu’il place la gravure au bon endroit dans le livre. En haut à droite on peut en effet lire la mention « in-8 pag. 172, in-12… Lire la suite Une gravure ancienne utilisable pour un format in-8 ou pour un format in-12