Jean-Pierre Gouy maître artisan papetier : « du papier pour quoi faire ? »

Jean-Pierre Gouy est l’un des rares artisans papetiers en France à fabriquer du papier chiffon « à l’ancienne » ou plutôt à la main et ce depuis 1977. Situé en Corrèze, les Papiers du Moulin proposent des papiers artisanaux pour l’édition d’art, pour des menus, des faire-part… ainsi que des fac-similés de papiers anciens pour la restauration… Lire la suite Jean-Pierre Gouy maître artisan papetier : « du papier pour quoi faire ? »

Les illustrations dans les livres anciens de droit

L’illustration des livres se répand rapidement dans la première moitié du 16e siècle. Les livres juridiques n’échappent pas à ce phénomène. Cependant on ne compte qu’une dizaine de livres historiés au 16e siècle et une quasi-disparition les siècles suivants en France. Jean-Dominique Mellot (référence ci-dessous) entend par livre historié un livre agrémenté de figures dans… Lire la suite Les illustrations dans les livres anciens de droit

Reliure : dos et couvertures conservés sur un livre du 19e siècle

L’habitude de conserver le dos et les couvertures (plats) d’un livre broché (1ère de couverture, 4ème de couverture) avant sa reliure commence au milieu du 19e siècle. Sous l’Ancien Régime en France, le livre pouvait être vendu en feuilles, broché sous couverture d’attente ou encore relié. Comme je le rappelle dans un précédent article sur… Lire la suite Reliure : dos et couvertures conservés sur un livre du 19e siècle

Avis sur la stéréotypie – Marque de l’imprimeur et fondeur de caractères Louis-Etienne Herhan

    Petit texte introductif au dos d’une page de faux-titre pour une édition stéréotype de 1811, exécutée selon le procédé d’Herhan. Louis-Etienne Herhan (1768-1854), imprimeur-libraire et fondeur, inventa ce procédé en 1800 qui rivalisa en France avec celui de Didot un temps avant d’être abandonné à cause de son coût élevé. Gage de ce… Lire la suite Avis sur la stéréotypie – Marque de l’imprimeur et fondeur de caractères Louis-Etienne Herhan

Signets et marque-pages dans les livres anciens

Plutôt que de corner une page pour « distinguer cette page des autres afin de pouvoir la retrouver ultérieurement », l’amateur(trice) utilisera un marque-page ou un signet, petite bande de papier, de tissu, de cuir, de carton qui dépasse de l’ouvrage. Les collectionneurs(neuses) de marque-pages sont appelé(e)s des signopaginophiles.   Certains livres, comme les livres anciens reliés… Lire la suite Signets et marque-pages dans les livres anciens

Une édition imprimée avec les caractères de Pierre-Simon Fournier

Parfois une édition courante peut réserver une belle surprise. C’est le cas ici avec cette réédition classique des poèmes d’Horace accompagnés des commentaires de Joanne Bond, réalisée à Orléans par Martin Couret de Villeneuve en 1767. Cette belle édition utilise les fameux caractères inventés et gravés par Pierre-Simon Fournier, dit le Jeune (1712-1768). J’avais déjà… Lire la suite Une édition imprimée avec les caractères de Pierre-Simon Fournier

Glossaire du papetier

Jean-Claude Emile Perrin est l’auteur et également son propre éditeur (à Bousbecque) d’un « Glossaire du papier : dictionnaire des mots et des expressions usités par le papetier, depuis l’invention du papier à ce jour, des principales sortes de papier, des noms des personnages et des lieux qui ont marqué l’histoire du papier » et dont la… Lire la suite Glossaire du papetier

Ex-machina : base de données consacrée aux presses à imprimer

Le Musée de l’Imprimerie et de la Communication Graphique à Lyon propose sur son site une base de données consacrée aux presses à imprimer,  « sur une période historique allant des débuts de l’imprimerie jusqu’à la fin du 20e siècle. Les recherches de machines peuvent être effectuées au moyen d’un système associant saisie libre, index et… Lire la suite Ex-machina : base de données consacrée aux presses à imprimer

Des pages en papier chandelle dans les livres anciens

Voici un exemple intéressant de livre (pièce de théâtre imprimée en 1803) comportant un cahier de 8 pages avec un papier différent des autres pages. Le papier utilisé est gris bleuté. On l’appelle le papier chandelle ou papier à chandelle, un papier de mauvaise qualité qui est juste bon à envelopper des chandelles nous dit… Lire la suite Des pages en papier chandelle dans les livres anciens

Relié par Bradel : les étiquettes de la famille Bradel dans les livres anciens

Les Bradel forment une grande famille de relieurs qui ont connu leur heure de gloire au début du 19e siècle, laissant à la postérité la fameuse reliure à la Bradel. Voici quelques étiquettes provenant de plusieurs relieurs (ou ateliers) portant le nom de Bradel, relieurs à redécouvrir. Commençons par  Bradel L’ Aîné, relieur de la… Lire la suite Relié par Bradel : les étiquettes de la famille Bradel dans les livres anciens