Le livre de demain chez Fayard


Je voudrais évoquer avec vous une collection développée par la librairie Arthème Fayard dans les années 20 en France : la collection « Le livre de demain ».

Quelques « livres de demain »

Cette collection est créée en 1924 afin de démocratiser l’accès aux « beaux livres » et répondre à une demande importante de lecture d’ouvrages bon marché. Ces romans populaires à la couverture jaune foncé et de format in-4 sont tirés à un grand nombre d’exemplaires et à petit prix (de 2 francs 50 à 5 francs selon l’époque). Cette collection bon marché s’arrête en 1955 avec 250 volumes parus environ.

Les oeuvres sont récentes, illustrées de gravures sur bois exécutées spécialement par des artistes renommés (c’est leur principal intérêt, les auteurs proposés étant inégaux). Mais il faut savoir que « les gravures n’étaient pas imprimées à partir du bloc d’origine mais à partir de clichés« .

Le succès est en tout cas  immédiat, bibliophiles et simples lecteurs s’arrachant ces livres. Les quelques exemplaires que j’ai sous la main sont effectivement fort bien travaillés au niveau de la typographie et de la mise en page ce qui les rend agréables à la vue et à la lecture. Par contre la couverture jaune et souple leur donne un aspect un peu reboutant.

Regain par Jean Giono avec des bois de Louis William Graux, numéro 148 de la collection
La vagabonde par Colette avec des bois de Morin-Jean, numéro 164 de la collection, paru en 1936

Il est intéressant de noter que Morin-Jean a rédigé un Manuel pratique du graveur sur bois, paru en 1926. Louis William Graux a laissé moins de traces.

Pour vous donner une idée voici la liste des derniers ouvrages parus dans la même collection extraite d’un volume du Livre de demain :

derniers ouvrages parus

Pour les amateurs et amatrices vous trouverez facilement cette collection dans votre librairie préférée, pour un prix très raisonnable, entre 7 et 20 € le volume.

Pour aller plus loin (repris de la National library of the Netherlands)

Sophie Grandjean, ‘Les éditions Fayard et l’édition populaire’, In Le commerce de la librairie en France au XIXe siècle : 1798-1914. Paris : IMEC : Editions de la Maison des Sciences de l’Homme, 1997, p. 229-232

Léo Mabmacien

Publicités

51 réflexions au sujet de « Le livre de demain chez Fayard »

  1. Question : Sait-on s’il existe des grands papiers ou papiers de luxe de ces éditions sympathiques ? , dont j’admire souvent le travail d’illustrations des graveurs sur bois.

    Je n’en ai jamais rencontré (de grands papiers pour ces éditions).

    B.

  2. Bonjour,
    aucun grand papier pour cette collection… Il n’es reste pas moins que certains numéros, Céline par exemple, commencent à être recherchés. D’autres aussi sont d’authentiques E.O.
    Je travaille sur la « petite bibliophilieé, si besoin de renseignements sur ce type d’ouvrages ne pas hésiter à poster une demande ic.

  3. Le numéro auquel a participé Foujita est lui aussi assez recherché. On le trouve dans toutes les bonnes bibliothèques universitaires littéraires de Champagne Ardennes !
    bisous,

    M.

  4. Il y a eu deux conceptions différentes du « Livre de Demain » chez Fayard. D’abord (avant et pendant la guerre), le grand format à couverture jaune, illustré de nombreux bois de différents illustrateurs, parmi lesquels Foujita pour « Les aventures du roi Pausole » de Pierre Louÿs. Fayard a relancé la collection dans un format très réduit, à une date que j’ignore, mais après la Libération. Pourrait-on me renseigner : 1° sur la date d’arrêt de la collection en grand format ? 2° sur le nombre de livres parus dans cette collection grand format jaune (chaque ouvrage était doté d’un numéro). Merci

  5. La collection « Le Livre de Demain » (Arthème Fayard, Paris) à été publié en 253 volumes format grand in-8°, illustrés de gravures en bois originales, sous couvertures jaune, entre Janvier 1923 et le 2e trimestre 1947. Après c. 1950 Fayard a réimprimé une sélection de titres en format plus petit, c.a.d. in-8°, sans illustrations, avec des jacquettes illustrés plus tard. Une autre collection comparable est celle de Ferenczi (Paris), sous le titre « Livre Moderne Illustré ». Celle là a comprise du moins 366 titres, aussi illustrés avec des bois, entre 1923 et 1942. Cette collection a été continué jusqu’en 1954, les illustrations réduites.

  6. Bonjour à Tous.

    Je suis en possession de 25 livres de cette collection. Je désirerais les vendre.

    Pouvez vous me donner un renseignement pour une éventuelle transaction…

    Merci à Tous..

  7. Bonjour Jean,

    IL faut vous adresser à une librairie qui accepte les livres d’occasion, soit les vendre vous même sur e-bay ou priceminister par exemple.
    Cordialement
    Léo

  8. Bonjour à vous,

    Je possède également des livres de cette collection, et je vousdrais évaluer leur valeur, mais existe-t-il une cote définissant un prix de vente éventuel ?
    Merci d’avance pour votre réponse,
    Cordialement

    Laurence

  9. Bonjour,

    Non il n’y a pas de cotes particulières pour les livres de demain. Tout dépend de l’état et surtout des auteurs (texte et principalement gravures). Le plus recherché est L’aventure du roi Pausole / Pierre Louys avec 28 bois originaux de Leonard Foujita. Les bois sont magnifiques. Les autres volumes se négocient entre 5€ et 20 €.
    Bien cordialement
    Léo

  10. Bonjour,
    Je ne parle pas bien le Francais mais j’ai trouvez cette information apres un recherche sur Foujita et Les Aventures du Roi Pausole d’ont il y a des bois de Foujita.

    Si j’ai compris, vous avez dit que les bois de foujita en ce volume n’etaient pas grave originalment par Foujita, mais par autre personne?

    Je sais q’il y avait imprime beaucoups de ce volume des « aventures du Roi Pausole », mais savez vous combien etainet imprimes avant les bois donnent des mals estampes?

    J’espere que vous peut comprendre quoi j’ai ecrit!
    Merci beaucoups

  11. Bonjour, Hello !

    Merci pour votre commentaire. Thanks for your post.
    Foujita must have engraved the illustrations for the ‘Aventures du Roi Pausole »… i think. He was en engraver too.

    If i understand correctly, you would like to know if there was some prints of these engravings ? I think not.. Perhaps someone could give you more informations.

    Sincerly
    Léo

  12. Hi Léo,
    Thanks for your prompt reply and for very kindly replying in English! I understand a lot of the information you provide here and I find it very interesting.

    Thank you for letting me know that in your opinion Foujita himself engraved the plates for this book. When you said in your text « les gravures n’étaient pas imprimées à partir du bloc d’origine mais à partir de clichés » I thought that perhaps this meant that in the case of Foujita and « Les Aventures du Roi Pausole » that the blocks for these prints were not engraved by Foujita himself but by someone else.

    My French is very poor and because of this I think you could not understand my other question. I was wondering if you know the total number of books that were printed in the series « Les Aventures du Roi Pausole » in 1925. Was it, for example, 200, 500, 2000, 5000 or more? Perhaps you also know how many prints can you take from a wood block print before you start to get poor quality prints?
    Thanks again for taking the time to produce this information.

  13. Thanks ! I am happy to see that you could find some good informations with BiblioMab !

    My english is not fluent. I will try to answer to your questions.
    I find this (in french) about the « clichés » : « la galvanoplastie intervient ici avec profit pour reproduire en cuivre le cliché de bois fourni par le graveur » ( « electroplating occurs here at a profit to reproduce the copper plate of wood supplied by the recorder »). And after : on prend un moule en creux de ce cliché en bois…

    All the text here :
    http://books.google.fr/books?id=yVkuAAAAYAAJ&dq=gravure%20bois%20cliche&as_brr=3&pg=PA172#v=onepage&q=&f=false
    Foujita must have engraved the wood block for this book…but not the « cliché »…

    I don’t know the print of this book… You must see « l’Institut Mémoires de l’édition contemporaine (IMEC) » in France which have received the records of Fayard… They have the print of their books…
    the link :
    http://www.imec-archives.com/fonds_archives_fiche.php?i=HAC

    For the prints you can take from a wood block the prints, they are very important and bad quality was impossible at this time…
    I hope this would answer your questions…
    Léo

  14. i find some informations about the print of « Le livre de demain » :

    40 000 or 50 000 copies !

    Found in : Histoire de l’édition française, tome 4. Paris : Editions du Cercle de la Librairie.

    Léo

  15. Le N°1 de la collection « Le livre de demain nouvelle série » (in-12, avec jaquette couleur) est paru en 1951, le dernier repéré est un volume double N°89/90 de 1959. Il semble que cette série comme tant d’autres « à bon marché » ait été victime du succès du « Livre de poche »
    Il existe aussi dans la même présentation une « série étrangère ».

  16. Une vraie info de petite bibliophilie, en exclusivité ! Il existe bien des exemplaires sur grand papier du Livre de Demain !!! Si si si… En fait, pas exactement : je précise : à chaque série, 15 exemplaires numérotés étaient tirés avec une suite des bois sur Chine, ces bois étant bien gravés à partir des originaux, et pas des clichés comme le reste du tirage. Inutile de dire que ces exceptionnels exemplaires sont plus que rares. J’en ai appris l’existence, pour info, dans un catalogue de 1947 de la librairie Loewy… Le Pausole/Foujita était ainsi proposé, à 1250 francs de 1947… Je cite de mémoire ; mais le prix était ridicule. Songez à la valeur aujourd’hui… Ah j’adore ces petites collections dont l’histoire recèle toujours des surprises…

  17. Merci a vous pour ces informations exclusives. Ce qui est etonnant c’est leur rarete en vente…. Cela etait il vraiment fait pour chaque serie ?

    Leo

  18. Leslie was asking about the print run of LdD Pierre Louys, Les Aventures du roi Pausole. According to Sophie Grandjean-Hogg, in her thesis on the history of the publisher Arthème Fayard, based on the company’s records, this volume was printed in 60 500 copies. which is the average number for 1925-26. The first three volumes all reached a print run of over 145 000, then the number dropped from year to year, from about 80 000 in 1924, to 70 000 in 1925, 39 000 in the late 20s and early 30s, 26 400 in 1933-35, and 23 100 in 1937 (which is the year in which Grandjean-Hogg’s account closes. Here is the reference: Sophie Grandjean-Hogg, L’évolution de la librairie Arthème Fayard (1857-1936), Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, 3 vols., 1996.
    Kind regards,
    Detlev Gohrbandt

  19. où peut on se procurer la liste des titres du livre de demain, parus entre 1924 et 1955? merci de votre réponse
    Béatrice

  20. Bonjour,

    Faites une recherche dans le catalogue général de la BNF. Ils devraient posséder l’ensemble des éditions (dépôt légal)

    Bien cordialement
    Léo

  21. Bonjour,

    LLDD avec bois originaux a aussi été édité en 1948.
    J’ai LA PETITE INFANTE DE CASTILLE d’Henry de Montherlant
    1948 2ème trimestre
    et
    LA CARCASSE ET LE TORD-COU d’Auguste Bailly
    1948 1er trimestre.

    Bonnes lectures.

  22. Je viens de retrouver dans la cave de mes parents
    90 livres de la
    collection le livre de demain (livres couvertues jaunes) il sont un peu poussièreux mais non déchirés. je ne connais pas la valeur pourriez vous m’indiquer ou je peux me renseigner.Merci d’avance de votre réponse.J’habite le val d’oise et je peux me deplacer

  23. Bonjour,

    Merci de lire les précédents commentaires si vous désirez les vendre. Le plus recherché est celui des Aventures du roi Pausole avec les gravures de Foujita. Sinon comptez entre 3 et 20 € par livre (en bon état).

    Bien cordialement
    Léo

  24. Bonjour,

    Sur les sites de vente le prix est plutôt de 1 à 10 euro selon le titre et l’état.
    Sauf deux ou trois titres comme cela a été dit ci-dessus.
    Je suis intéressé par l’achat de ces livres et j’habite le val d’oise.
    On peut me contacter : salix9506@gmail.com

    Salut et fraternité.

  25. Les sites intéressants et bien documentés ne sont pas si nombreux, alors, bravo et continuez.
    Je possède un exemplaire de « Mitsou » de Colette dans la collection « Le livre de Demain » (couverture jaune, bois de Hermann-Paul). J’aimerais avoir une idée de sa date de parution. Merci de me répondre.
    S. L.-P.

  26. Merci !

    1942 pour l’édition originale (l’imprimeur est le suivant : 92-Fontenay-aux-Roses : Impr. L. Bellenand) et 1948 pour la deuxième édition (imprimeur Téqui), après on trouve aussi une édition sans date…

    Bien à vous
    Léo

  27. Bonjour,

    LA RONDE DE NUIT Ouvrage inédit publié en 1923 porte ces indications :

    OUVRAGES DÉJA PUBLIÉS DANS LA MÊME COLLECTION

    RENÉ BENJAMIN : GASPARD
    21 bois originaux de Renefer
    COLETTEE ; MITSOU
    16 bois originaux de Hermann-Paul.
    HENRY BORDEAUX : UNE HONNÊTE FEMME
    de l’Académie française 25 bois originaux de Paul Baudicr
    GÉRARD D’HOUVILLE i LE SÉDUCTEUR
    38 bois originaux de Guy Arnoux.
    RENÉ BOYLESVE : LE MEILLEUR AMI
    de l’Académie française 20 bois originaux de Raphaël Drouart
    A PARAITRE :
    MYRIAM HARRY : L’ILE DE VOLUPTÉ
    Bois originaux de Pierre Falké

    MITSOU (n° 2 de la collection) a donc été publié (peut-être y a-t-il eu des réimpressions), au plus tard, en 1923.

    Salut et fraternité !

  28. Non, Léo se trompe. Mitsou est le numéro 2 des Livres de Demain parus chez Fayard dès février 1923. Mitsou a donc été publié en février pour commencer et annoncer la collection LdD. La première publication était en 1919.
    Salutations, Detlev

  29. Il faut rectifier la date. Le premier numéro de la collection Le Livre de Demain parut en février 1923, d’après les recherches de Sophie Grandjean-Hogg. 235 numéros ont été publiés.
    Salutations, Detlev

  30. Un grand merci à tous… efficacité, rapidité, le problème est cerné au plus près. Je m’en tiendrai donc à 1923 pour la date de parution de « Mitsou » dans la collection LdD. En tout état de cause, mon exemplaire a bien été imprimé par Louis Bellenand et Fils à Fontenay-aux-Roses.
    Très cordialement
    S.L.-P.

  31. Je me suis trompé, oui ! Merci à vous chers lecteurs pour la correction, je n’avais fait qu’une recherche rapide sur le catalogue de la Bnf, n’ayant pas eu le temps nécessaire pour plus de recherche ;-)

    Léo

  32. Bonjour à tous
    Jean-Claude Moucherat, collectionneur émerite du « Livre de demain », n’a pas participé à ce forum, est-ce normal? (Cf le magazine du bibliophile d’avril 2004) à moins qu’il soit dissimulé par un pseudo?
    Désormais, je recherche activement les numéros de cette collection agrémentés d’une suite des illustrations sur chine. A noter que le collectionneur précité ne les évoquait pas. Ce qui d’une façon ou d’une autre, confirme leur rareté sur le marché.

  33. Bonjour,
    je tombe par hasard sur ce forum car je viens de trouver chez une parente 2 séries du livre de demain:
    – l’une en cuir et carton rouge rouge, 6 nerfs, impression en lettres dorées titre et P. Villetard, J. Fayard, P. HERIAT, novembre 1934, la couverture jaune est à l’intérieure…
    – l’autre cartonné bleu marine comme synthétique… novembre 1931
    saavez-vous comment je peux faire évaluer ces livres car je souhaite les vendre
    merci de votre aide

  34. Bonjour,

    Je vous invite à lire les autres commentaires pour une réponse. Allez voir aussi les sites de vente en ligne comme livre-rare-books.com. Vous pouvez aussi voir un libraire d’ancien.
    Bien cordialement
    Léo

  35. Bonjour
    Le libraire Jean Etienne Huret a publié un ouvrage sur le sujet. Voir aussi son catalogue de décembre 2011 qui comporte de nombreuses informations sur cette collection, pleine d’un charme un peu désuet. La recherche des exemplaires en bon état reste un plaisir, pour autant les tirages étaient en grand nombre et les prix annoncés sur ebay sont souvent excessifs.

    Cordialement

  36. je dispose d’une quinzaine de ces livres datant des années 1930 et cherche à les vendre

  37. Bonjour,

    Comme je l’ai déjà rappelé précédemment ce site n’est pas fait pour vendre des livres. Merci de vous tourner vers les sites de vente appropriés.
    Cordialement
    Léo

  38. sympathique ,ce blog que je viens de decouvrir
    je fus collectionneur de cette tres interessante edition au point d »en avoir aujourdhui 230 sur les 235 ou 237 qui doivent exister.il y effectivement des gravures sur bois fort remarquables -quand elles ne sont pas tirées sur des papiers de la guerre-
    deux questions
    -existe il un forum de discussion sur cette collection
    -ou peyt on consulter le livre qui vient d’etre ecrit sur le sujet? j aurais souhaité consulter le sommaire avant de le commander
    j en rajoute une troisieme :j ai au ssi collectionné le livre moderne illustré qui offrait au moins dans les 150 premiers volume des gravues sur bois elles aussi tre interessantes ,souvent bicolores .avez vous lancé une page de blog sur ce theme
    merci

  39. Merci pour votre commentaire. Vous voulez parlez de ce livre-ci ?
    https://bibliomab.wordpress.com/2011/09/27/le-livre-de-demain-de-la-librairie-artheme-fayard-etude-bibliographique-par-jean-etienne-huret/

    Ce livre est disponible dans plusieurs bibliothèques dont la Bnf http://catalogue.bnf.fr/servlet/biblio?ID=42502742&SN1=0&SN2=0&idNoeud=1.1.1&FormatAffichage=0&host=catalogue
    Comme informations supplémentaires on apprend que le livre a été :

    « Publ. à la suite de l’exposition « Le Livre de demain, 24 années d’illustrations de l’entre-deux-guerres par la gravure sur bois », Riedisheim, Bibliothèque municipale, 16-30 octobre 2004. – Bio-bibliogr. des artistes p. 162-220. »

    Pour le forum de discussion je n’en connais pas. Pour l’instant je n’ai pas fait de pages sur le livre moderne illustré, cela viendra peut-être un jour.

    Cordialement
    Léo

  40. Je m’apprête à jeter une douzaine de ces livres, un peu dépenaillés. Mais si quelqu’un les veut, je les donne (à prendre à Paris).

  41. Bonjour J’habite en Irlande, mais j’ai un ami a Paris qui peut recueiller ces livres si vous etes au centre de Paris?
    Merci

  42. Je suis à Paris même, donc je peux remettre les livres n’importe où intra muros.

  43. Bon, je peux vous donner l’addresse si vous voulez. Avez vous mon addresse email ou pouvez vous me mettre un email?

    [je me permets de mettre votre adresse, cela sera plus simple – Léo:]
    lesliecassells@hotmail.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s