Edition originale, contrefaçon, préfaçon, état, émission, impression, réimpression, réédition, tirage… : s’y retrouver !


 

BD réalisée avec l’aide de stripgenerator.com

Si vous êtes perdus à la lecture du titre de cet article, c’est tout à fait normal. Si vous êtes calés en description bibliographique (ou matérielle) cet article ne vous apprendra rien ! Sinon cet article vous sera utile pour bien connaître les termes à employer pour distinguer les éditions et les états d’un texte. Voici une « ébauche de lexique » élaborée par Silvio Corsini (avec quelques rajouts) qui propose ces définitions dans un ouvrage passionnant intitulé Les Presses grises : la contrefaçon du livre, XVIe-XIXe siècle (les détails des sources ci-dessous).

composition : « copie d’un texte sur un support permettant sa reproduction à un certain nombre d’exemplaire »

exemplaire : copie, « objet reproduit à partir d’un même modèle »

édition : « ensemble des exemplaires tirés à partir d’une même composition »

On distingue :

– édition autorisée : « version reconnue par l’auteur (ouvertement ou non) ». Silvio Corsini précise que « le terme autorisé renvoie plus à un état du texte qu’à une réelle participation de l’auteur à l’entreprise… » Et plus loin « les différentes version mises parallèlement en circulation par l’auteur (avouées ou non) donnent lieu à autant d’éditions autorisées ».

– édition non autorisée (ou furtives ou subreptices) : « version non reconnue par l’auteur (expurgée à son insu, falsifiée…) »

– édition originale : « première en date des éditions autorisées, édition princeps pour les auteurs anciens » (diffusion manuscrite avant la première édition imprimée).

– édition partagée : « édition comportant deux ou plusieurs émissions simultanées à l’adresse de libraires différents » (Roger Laufer)

Exemple d’édition partagée (suivre le lien)

préfaçon ou édition pré-originale (terme à éviter) : « quand la parution de l’édition originale est précédée par la mise en circulation d’une ou plusieurs éditions non autorisées »

exemple : les préfaçons belges du 19e siècle

♣  édition définitive (ou ne variatur) : dernière édition revue par l’auteur du texte. Silvio Corsini préfère le terme « de dernière édition autorisée ».

♣ contrefaçon : « toute réimpression diffusée au préjudice du propriétaire de l’ouvrage, qu’elle reproduise ou non l’adresse (lieu d’édition, nom du libraire…) de l’édition copiée ».

Ne sont pas considérées comme contrefaçon les réimpressions parues plusieurs années après l’édition autorisée, les « éditions dont le texte présente des variantes significatives par rapport au modèle copié (éditions falsifiées) ».

♣ émission : même édition diffusée « sous des raisons sociales distinctes » (coédition ou édition partagée, changement de la date (« substitution d’un titre de relance au feuillet de titre original dans le but de rafraîchir un stock vieilli »). Dans ce cas-là « chaque émission suppose un état distinct de la page de titre ».

Isabelle Pantin distingue l’émission séparée (« émission caractérisée par une modification survenue avant la fin de l’impression ») et la nouvelle émission (modification après la fin de l’impression).

♣ état : il peut exister plusieurs états d’une même édition (variantes de texte avec par exemple utilisation de cartons, d’illustrations, de tirage (grand papier…).

 impression :

1 « action consistant à reproduire par transfert une composition, un cliché… à un nombre déterminé d’exemplaires ; dans cette acception, impression est synonyme de tirage.

2 « ensemble des exemplaires résultant de cette opération ;  dans cette acception impression est synonyme d’édition »

réédition, réimpression : « nouvelle impression sans changement rédactionnel ». La réédition « suppose une composition au moins partiellement nouvelle du texte ».

♣ tirage : « opération qui consiste à reproduire par transfert une composition, un cliché… à un nombre déterminé d’exemplaires (d’où l’expression « chiffre de tirage ») ».

« Une composition peut donner lieu à des tirages parallèles (publication en plusieurs formats, sur plusieurs qualités de papier, tirés à part) ou successifs (rééditions stéréotypes) ».

Sources utilisées :

Je me suis permis de reprendre l’excellent article de Silvio Corsini (responsable de la Réserve précieuse à la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne) intitulé Définitions paru dans Les presses grises : la contrefaçon du livre, XVI-XIXe siècles. Paris : Aux amateurs de livres, 1988, pages 19-21. J’espère qu’il ne me poursuivra pas en contrefaçon. Les définitions sont de lui sauf exceptions :  Isabelle Pantin (Dictionnaire encyclopédie du livre, Paris : éditions du Cercle de la librairie) pour le terme d’émission et Roger Laufer dans son Introduction à la textologie pour la définition de l’édition partagée.

Léo Mabmacien

Advertisements

10 réflexions au sujet de « Edition originale, contrefaçon, préfaçon, état, émission, impression, réimpression, réédition, tirage… : s’y retrouver ! »

  1. Oui très clair.
    Est-ce qu’un exemplaire avec tirage des gravures avant la lettre est nécessairement une préfaçon ?

  2. Non non Textor ce n’est pas une préfaçon mais un état. On parlera par exemple d’édition avec un premier état des gravures (on de gravures avant la lettre)… je pense…

    Dominique Varry de l’Enssib en parle sur son site (avec de beaux exemples) :
    http://dominique-varry.enssib.fr/node/32
    Léo

  3. la pratique du registre, dont j’ignorais le mot même pour le relieur, cité dans un des articles du lien, est un détail superbe.
    ainsi que la démonstration de l’impression fantôme.
    merci pour toutes ces notions et ce partage de connaissance clair.
    Bien à vous,
    Sandrine.

  4. le problème des contrefaçons est, aussi, loin d’être si évident que cela au regard de toutes ces informations….
    S.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s